Samedi 21 octobre 2017 | Dernière mise à jour 23:10

Football Pour CC, Sion devra éviter la relégation

Au lendemain de la sortie de route du club valaisan, Christian Constantin évoque sans faux-fuyant la gravité de l’actuelle situation. Et parle de son entraîneur...

Christian Constantin: «Le dernier objectif qui nous reste, c’est de sauver notre place en Super League.»

Christian Constantin: «Le dernier objectif qui nous reste, c’est de sauver notre place en Super League.» Image: Keystone

Super Coupe

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

- Christian Constantin, quel est votre état d’esprit ce dimanche après l’humiliation subie la veille par les amateurs de Stade-Lausanne-Ouchy?

«Il ne faut pas travestir la réalité et appeler un chat un chat. Samedi, on était dans l’esprit d’un match amical, et encore. On n’est concerné par rien... On marque notre seul but contre le cours du jeu. Il ne faut pas regarder les choses comme elles ne sont pas. Dans trois matches (ndlr: à Lugano, Young Boys et Lausanne à Tourbillon), on peut être dernier. On aurait même déjà pu l’être si la chance ne nous avait pas assisté lors de notre dernière victoire en championnat à la Pontaise (ndlr: 1-0 le 30 juillet)

- On en est donc là...

«Oui, et c’est très grave. En football, il y a des règles et on est en train de ne pas les respecter. On régresse à tous les niveaux. Le dernier objectif qui nous reste, c’est de sauver notre place en Super League. Ce qui, au vu de ce que l’on présente, sera tout sauf aisé. Comment prétendre à autre chose que ça...»

- Doit-on en déduire que la «greffe» avec Paolo Tramezzani n’a pas pris alors même que vous en attendiez monts et merveilles?

«Je ne peux pas dire que je suis admiratif devant ses résultats! L’admiration que j’avais pour Paolo lorsqu’il entraînait Lugano, je ne la retrouve pas depuis son arrivée en Valais. Il le sait d’ailleurs très bien. Aujourd’hui, il y a trop de choses que je ne m’explique pas, comme le fait de laisser Marco Schneuwly à la cantine. A mon avis, Marco aurait pu nous être très utile dans les prolongations.»

- Jeudi soir, il y a Lugano - Sion. Avec Tramezzani (CC s'est longuement entretenu avec son entraîneur ce dimanche matin)?

«Ce qu’il faut surtout, c’est tenter de trouver des solutions et réagir. Paolo en est parfaitement conscient. S'il n'y a pas d'amélioration, il faudra prendre des décisions plus radicales. On ne peut pas continuer comme ça.» (Le Matin)

Créé: 17.09.2017, 15h26


Sondage

La Suisse affrontera l'Irlande du Nord en barrages. Va-t-elle se qualifier pour la Coupe du monde?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports