Samedi 18 janvier 2020 | Dernière mise à jour 18:34

Football Retrait de licence pour Xamax

LeMatin.ch l'annonçait hier en exclusivité. C’est désormais officiel: NE Xamax s’est vu retirer sa licence par la Swiss Football League (SFL) et disparaît avec effet immédiat de la Super League.

Xamax perd sa licence: réactions de Thierry Grosjean, conseiller d'état (NE)

Galerie photo

Xamax et Bulat Chagaev, la faillite

Xamax et Bulat Chagaev, la faillite L'ancien président du club de football rouge et noir, Bulat Chagaev, doit désormais rendre des comptes à la justice neuchâteloise, après la faillite de Xamax.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Commission de discipline (CD) de la SFL a fait part de sa décision à travers un communiqué, tout en précisant qu’elle retirait également l’effet suspensif de la sanction en cas de recours. Le club de la Maladière peut en effet demander le soutien du Tribunal de recours de la SFL dans un délai de 5 jours.

La CD justifie cette décision par la multiplication des manquements administratifs, sans compter les retards dans les versements de salaires et l’inculpation de faux dans les titres prononcée contre le président Bulat Chagaev.

Dans sa décision, la CD arrive en effet à la conclusion que les conditions pour la licence ne sont plus remplies par la non-présentation des documents financiers. En outre, la CD est fermement convaincue que la prétendue garantie bancaire de la Bank of America n’a pas été établie par cette dernière. Des violations extrêmement graves qui ne peuvent qu’aboutir au retrait du club neuchâtelois.

L’Axpo Super League, qui reprend ses droits le 4 février, se terminera donc à neuf équipes. Grand «gagnant» de ces affaires extra-sportives, le FC Lausanne-Sport, qui devait justement défier Xamax à la reprise, se retrouve désormais 8e au classement. Avant la trève, le club de la Pontaise était largement dernier avec 8 points de retard sur GC, alors barragiste. La formation de Martin Rueda profite donc des malheurs du FC Sion et de Neuchâtel Xamax pour se positionner au-dessus de la barre, synonyme de maintien en Super League.

Quant au club de Christian Constantin, puisque la dernière place ne rime désormais plus avec «Challenge League», il n’est plus menacé d’une relégation immédiate. Dans la situation actuelle, l’équipe valaisanne est assurée de disputer le barrage de promotion relégation.

La Swiss Football League ne fournira pas d’informations complémentaires avant la conférence de presse prévue cet après-midi (15h00) à l’Hôtel Radisson Blu à l’aéroport de Zurich.

Créé: 18.01.2012, 12h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.