Mardi 11 décembre 2018 | Dernière mise à jour 01:48

Football Serey Die devant la commission de discipline et la justice

Le joueur valaisan, coupable d'avoir giflé un ramasseur de balle, passera devant la commission de discipline. Entre-temps, il s'est excusé auprès de sa victime. Mais les parents de cette dernière ont porté plainte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le juge de l’ordonnance disciplinaire en matière de compétition de la SFL est d’avis que le comportement du joueur du FC Sion Geoffroy Serey Die au terme de la rencontre face au FC Lausanne-Sport dépasse sa compétence de quatre matches de suspension. Les faits sont ainsi transmis à la Commission de discipline de la SFL. Celle-ci demandera au joueur une prise de position.

Entre-temps, Serey Die a présenté ses excuses au jeune ramasseur de balle. «Je tiens à m'excuser pour le geste déplacé que j'ai commis hier soir et que je n'ai pas le droit de faire. Je le regrette. J'ai présenté mes excuses au garçon dès hier soir. Et je cherche actuellement à entrer en contact avec lui pour le revoir et lui parler», a-t-il confié au Nouvelliste.

Le père d’un jeune ramasseur de balles de la Pontaise a déposé plainte contre Serey Die. Le milieu de terrain ivoirien du FC Sion a giflé mercredi l’adolescent de 13 ans à l’issue du match opposant le Lausanne-Sport au club valaisan.

«C’est notre cellule hooligans qui s’occupe de l’affaire», a indiqué Philippe Jaton, porte-parole de la police cantonale vaudoise. La plainte sera transmise au Ministère public, a-t-il ajouté en relevant le caractère «exceptionnel» du cas.

Créé: 03.05.2012, 16h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.