Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Football Supporters de Lyon interdits à Saint-Etienne

A l'occasion du derby entre les Verts et l'OL, le 20 janvier prochain, la préfecture veut empêcher des échauffourées.

Les fans de Lyon ne pourront pas approcher du stade.

Les fans de Lyon ne pourront pas approcher du stade. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La préfecture de la Loire a décidé jeudi d'interdire aux supporters de l'Olympique lyonnais le périmètre du stade de Saint-Etienne pour le derby de la 21e journée de Ligue 1 programmé le 20 janvier.

La préfecture a indiqué dans un communiqué interdire «à toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l'Olympique Lyonnais ou se comportant comme tel, d'accéder au stade Geoffroy-Guichard et à ses abords».

Le 23 novembre, la préfecture du Rhône avait pris un arrêté équivalent visant les supporters de l'équipe de Saint-Etienne pour le match aller à Lyon, à la suite des échauffourées survenues lors de précédents derbies.

Jeudi, la préfecture de la Loire a rappelé qu'«un antagonisme ancien et très fort oppose les supporters de ces deux équipes, qui s'est traduit par des incidents graves lors des dernières rencontres», notamment les 5 février et 5 novembre 2017.

Le préfet de la Loire a également annoncé que seuls 300 supporters de l'Olympique de Marseille seraient admis dans le «chaudron» de Geoffroy-Guichard le mercredi 16 janvier pour la rencontre de la 20e journée de championnat de France de L1.

(nxp)

Créé: 10.01.2019, 23h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.