Samedi 4 juillet 2020 | Dernière mise à jour 00:20

Football Un galop d’essai qui permet à Xamax de battre Servette

Pour le retour à la compétition, les Neuchâtelois se sont imposés 3-0 au Stade de Genève lors d'un match amical à huis clos.

Le Servettien Ajdini tente d'échapper à Neitzke, Gomes et Corbaz (de g. à dr.).

Le Servettien Ajdini tente d'échapper à Neitzke, Gomes et Corbaz (de g. à dr.). Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le moment singulier rajoute au privilège. Cela faisait plus de trois mois que ces bruits-là n’avaient plus jailli des pelouses suisses et on pouvait à nouveau les entendre, mieux que jamais en réalité. Au Stade de Genève, ils ont résonné à la manière d’un étrange écho, qui amplifiait l’insolite sentiment. On a beau s’y attendre, tout est bizarre: une enceinte vide, les joueurs et les staffs de Servette et Xamax seuls pour la peupler, un mal nécessaire par les temps qui courent. Une configuration qui préfigure de cette fin de saison à venir, post-Covid, qui jouera les prolongations dans quelques semaines.

Ce match amical était un premier pas dans ce saut vers l’inconnu. Pour les joueurs en premier lieu, il s’agit de s’approprier la curiosité pour mieux l’ignorer. Il ne fallait pas espérer un festival spectaculaire: après la plus longue pause de l’histoire depuis la Deuxième Guerre mondiale, tout le monde avait besoin de retrouver ses repères.

Retrouver ses sensations

Retrouver des sensations aussi. Peu importait au fond l’issue du match, il existait davantage pour se confronter aux circonstances. Alain Geiger s’était d’ailleurs volontairement privé de Stevanovic, Rouiller et Ondoua. Il devait composer sans Frick et Kiassumbua (blessés). Park, qui quitte Servette, n’était bien sûr pas aligné, pas plus que Kyei (au repos ou sur le départ lui aussi?). Enfin, Iapichino manquait également à l’appel. On sait que les discussions sont de mise entre le club et l’excellent latéral gauche. En fin de contrat au 30 juin, il pourrait prolonger son bail d’un mois pour terminer la saison. Mais pour un nouveau contrat longue durée, aucun accord n’a encore pu être trouvé.

Bref, ce Servette-là était loin d’aligner son équipe-type. Cela ne l’a pas empêché de bien commencer, dominant un Xamax timide qui, lui, se présentait presque avec ses meilleurs éléments au coup d’envoi. Sur le terrain, il y avait bien sûr Nuzzolo, orphelin désormais de Karlen. Il y avait aussi Kouassi au milieu en No6 et Djourou, les deux nouvelles recrues neuchâteloises, qui auront très vraisemblablement le droit de jouer la fin de saison (ils ont été licenciés par Sion en raison du Covid, la FIFA autorise une qualification dans ces cas).

Deux penalties

Seferi, contre le cours du jeu, a raté l’immanquable à la 23e. Tasar (centre parfait d’Alves) aussi et Cespedes (caviar de Sauthier), pareil. C’est après la pause, alors que Xamax alignait un nouveau onze de départ et que Servette enchaînait petit à petit les changements, que tout s’est compliqué pour les Grenat.

Un but de Dugourd sur un mauvais renvoi d’Omeragic (qui avait remplacé Castanheira), deux penalties concédés maladroitement par Gonçalves et Maccoppi sur Haile-Selassie et Mulaj, transformés par les victimes, auront alourdi le score pour un Servette qui n’a pas trouvé ses marques dans un 4-4-2 improductif. Manque de créativité, déficit de solutions entre les lignes. Beaucoup de jeunes auront eu leur chance, il faut encore du travail.

De son côté, Xamax a profité de certaines hésitations pour un succès finalement logique. Pas d’autres enseignements que celui-ci: il s’agissait d’un premier galop d’essai dans des circonstances étranges.

Daniel Visentini


Servette – Xamax 0-3 (0-0)

Stade de Genève, huis clos.

Arbitre: Esther Staubli.

Buts: 51e Dugourd 0-1; 59e Haile-Selassié, pen. 0-2; 77e Mulaj pen. 0-3.

Servette: Castanheira (46e Omeragic); Sauthier (64e Souici), Routis, Sasso (46e Séverin), Gonçalves; Imeri (46e Maccoppi), Cespedes (61e Martial), Cognat (61e Holcbecher), Alves; Tasar (64e Ajdini), Kone (76e Imeri).

Xamax: Walthert; Xhemajli, Djourou, Duric; Seydoux, Tafer, Kouassi, Araz, Abanda; Nuzzolo, Seferi.

Xamax 2e période: Minder; Gomes, Neitzke, Farine; Alic, Mveng, Corbaz, Mulaj, Kamber; Haile-Selassie, Dugourd.

Créé: 06.06.2020, 16h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.