Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 03:57

FOOTBALL Xavier Margairaz va quitter Sion

Le Vaudois, qui a reçu son bon de sortie, s’apprête à quitter Tourbillon. Où rebondira-t-il?

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Arrivé en janvier 2012 à Sion, Xavier Margairaz (29 ans) n’ira pas au bout de son contrat avec le club valaisan (qui court jusqu’en juin 2015). Le Vaudois a reçu un bon de sortie, une issue logique si l’on songe à la récente altercation qui l’avait opposé à son président au soir de la lourde défaite concédée contre GC (0-4).

Le 16 mai dernier, le joueur, excédé, s’était précipité dans la tribune VIP de Tourbillon dans le but d’en découdre avec Christian Constantin. Après s’être rabibochés dès le lendemain, les deux hommes ont désormais convenu de ne plus travailler ensemble. «Xavier n’était pas bien chez nous, et moi-même, je ne m’y retrouvais plus avec lui. Le joueur sent bien les coups certes mais il n’entre pas forcément dans le jeu dynamique que j’aimerais voir à l’avenir.»

Souvent blessé, Margairaz est libre de se trouver un nouveau club - pour autant qu’un accord financier soit trouvé entre les différentes parties. Le Vaudois pourrait rebondir au Letzigrund - reste à savoir dans quel club - ou au Stade de Suisse, avec YB peut-être… (Le Matin)

Créé: 02.06.2013, 17h52

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.