Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 00:18

Football Yverdon: «Un derby? Non, une revanche!»

Le président d’YS Mario Di Pietrantonio veut régler un compte contre Xamax dimanche, en 32e de finale de Coupe de Suisse. Très sportivement bien sûr.

Mario Di Pietrantonio et Yverdon Sport aimeraient bien «poursuivre un bout de chemin en Coupe».

Mario Di Pietrantonio et Yverdon Sport aimeraient bien «poursuivre un bout de chemin en Coupe». Image: Vanessa Cardoso

Le programme des clubs romands

Coupe de Suisse, 32es de finale

Vendredi:

19.30 Étoile Carouge (PL) - Young Boys (SL)

Samedi:

16.00 Wetzikon (2e) - Meyrin (1re)

17.00 Pully (2e) - Bâle (SL)

17.00 Echallens (1re) - Servette (SL)

17.00 Altstätten (2e) - Bassecourt (1re)

18.00 Iliria (2e) - Lausanne-Sport (CL)

18.00 Allschwil (2e i) - Sion (SL)

18.00 Bulle (1re) - Chiasso (CL)

18.00 Perly-Certoux (2e) - Stade Lausanne Ouchy (CL)

18.00 Saxon (2e) - Spiez (2e i)

18.00 Monthey (2e i) - Saint-Gall (SL)

19.00 Mutschellen (2e) - Stade Nyonnais (PL)

Dimanche:

14.00 Béroche-Gorgier (2e) - Olten (2e i)

15.00 Bernex-Confignon (2e i) - Thoune (SL)

15.00 Escholzmatt-Marbach (4e) - Bavois (PL)

15.00 Schönberg (2e) - Olympique Genève (1re)

15.00 Uster (2e) - Lancy (1re)

16.00 Yverdon (PL) - Neuchâtel Xamax (SL)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quel est le «vrai» derby romand, l’historique – qui a dit, parfois, l’hystérique? -, le classique? Servette - Sion! C’est comme ça. C’est ainsi. Les Vaudois et les Neuchâtelois doivent accepter et s’accrocher à d’autres face-à-face entre voisins directs.

«On se réjouit beaucoup de ce nouveau derby du lac de Neuchâtel», annonce-t-on fièrement du côté de la Maladière. Un match sur les mêmes rives, des retrouvailles attendues avec Mustafa Sejmenovic, qui a passé ces quatre dernières années à Xamax avant de retrouver son club formateur, tout cela correspond bien à la définition du fameux mot: «Au départ, le terme derby figure dans le vocabulaire hippique anglophone. Il fait référence à Sir Edward Stanley, douzième comte de Derby, qui crée en 1780 celui d’Epson. Le terme devient ensuite synonyme de grande course hippique, puis de grand événement sportif. En octobre 1914, le «Daily Express» utilise pour la première fois le mot en parlant d’un match de football entre Liverpool et Everton.»

Derby, vraiment? «Notre seul souci? La météo, comme d’habitude.» Le président d’Yverdon Sport, Mario Di Pietrantonio, est en forme. Comme son équipe: «Plus qu’un derby, je préfère le terme de revanche. On la veut, on l’aura! L’an dernier, on avait perdu 1-0 (but de l’inévitable Raphaël Nuzzolo) au terme d’un très bon match. On avait tout donné, on avait fini à dix et on avait encaissé ce but sur une erreur bête. Nous sommes dans une dynamique positive, tout le monde en veut. Les joueurs veulent montrer de quoi ils sont capables; en championnat, bien sûr, mais nous aimerions aussi poursuivre un bout de chemin en Coupe.»

L'an passé, Raphaël Nuzzolo avait inscrit le seul but du match d'un tir direct qui avait surpris le gardien yverdonnois Kevin Martin. Image: Keystone.

«Les spectateurs de Xamax sont gentils»

Des observateurs «vert» ont visionné les «rouge et noir». Ils ne disent pas ce qu’ils ont noté. Différence de ligue? Peut-être, mais cela ne change rien à la préparation du match: «Le planning de la semaine a juste été adapté au fait que nous jouons dimanche», reprend le président.

Un gros travail a été fait pour que la fête soit belle, même si les grands travaux habituellement obligatoires pour les «petits» qui reçoivent des grands n’ont pas été nécessaires: «Juste adapter nos habitudes de Promotion League aux règles de sécurité dictées. On attend 2000 à 3000 personnes, les spectateurs de Xamax sont gentils, je n’ai pas le moindre souci à ce propos.»

Reste à savoir qui aura le dernier mot sur le terrain. Les ambitions d’Yverdon Sport sont connues. Troisième, puis deuxième de Promotion League ces deux dernières saisons, les Nord-Vaudois connaissent la suite arithmétique logique: «Mais vous savez, c’est comme au foot, tout peut arriver», rigole le président. Dimanche aussi, parce qu’il sera question de football, tout peut arriver: «Nous prenons match après match, avec volonté, mais aussi humilité.» Ce sera un derby. Une revanche?

Créé: 16.08.2019, 10h00


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.