Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 19:50

Mondial-2018 A J-4, tout s'accélère pour les Mondialistes

Les participants au mondial de football se préparent, à quatre jours du début de la compétition.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Galerie photo

La Nati prépare son Mondial en Russie

La Nati prépare son Mondial en Russie L'équipe de Suisse a pris ses quartiers à Lugano pour préparer au mieux la prochaine Coupe du monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Derniers matches de préparation, questions sur le mercato et arrivée sous la pluie de Moscou: à J-4 du coup d'envoi de la Coupe du monde en Russie, tout se bouscule pour les Mondialistes.

Le match d'ouverture du Mondial, c'est Russie-Arabie Saoudite, jeudi à 17h00 françaises (15h00 GMT) à Moscou, dans le célèbre stade Loujniki, rénové. Mais ce n'est pas vraiment une affiche attendue par la planète foot. Le vrai coup d'envoi, c'est vendredi avec LE choc Portugal-Espagne, à Sotchi (20h00 françaises, 18h00 GMT).

Déjà concentré sur cet objectif, Cristiano Ronaldo, mégastar du Portugal et du Real Madrid (Espagne), a posé les pieds samedi sur le sol russe et les crampons dimanche matin sur une pelouse d'entraînement moscovite... sous une pluie légère.

Car oui, les équipes qui atterrissent à Moscou rencontrent un climat peu engageant: ce dimanche, il ne faisait pas plus de 13°C sous les averses de la capitale russe. Ce n'est pas le cas partout. Dans la région de Sotchi (sud-ouest), où aura lieu vendredi le choc luso-espagnol, les températures sont plus estivales et le Brésil, qui a atterri dans la nuit de dimanche à lundi, ne sera pas dépaysé.

Sa star Neymar compte y peaufiner une forme ascendante, ponctuée dimanche contre l'Autriche (3-0) d'une première titularisation depuis sa blessure à un pied en février, et d'un deuxième but en deux matches, tout aussi splendide que celui marqué contre la Croatie (2-0).

Où en est Salah ?

Non loin de Sotchi, à Krasnodar, les Espagnols ont eux bouclé leur préparation sur un succès laborieux (1-0) contre la Tunisie, avec un but de Iago Aspas samedi soir. Le match ne fut pas génial, mais comme l'a dit le buteur, «quand viendra vendredi, si on gagne contre le Portugal, on n'accordera plus importance aux amicaux qu'on a joués avant». Vendredi, avant Portugal-Espagne, il y aura un Egypte-Uruguay très attendu.

Luis Suarez et Edinson Cavani seront sur la pelouse côté uruguayen. Quid de Mohamed Salah? L'étoile de Liverpool a été touchée à la clavicule gauche sur une charge de Sergio Ramos (Real Madrid) en finale de la Ligue des champions. Le «Pharaon» a reçu un accueil triomphal au Caire, alors qu'il assistait sans y participer à un entraînement samedi soir à la veille du départ de sa sélection pour le Mondial en Russie. Difficile d'en dire plus...

Aux côtés des favoris habituels (Espagne, Allemagne, Brésil) on cite aussi la France. Le dernier match des Bleus samedi (nul contre les USA 1-1) est venu tempérer les commentaires élogieux sur une préparation jusqu'ici sans accroc (2-0 contre l'Eire; 3-1 contre l'Italie).

Mais parmi les consolations de cette rencontre, il y a Paul Pogba, qui a enfin relevé la tête. Sera-t-il titulaire pour le premier match du Mondial contre l'Australie samedi prochain à Kazan ? «C'est fort probable», a répondu le sélectionneur Didier Deschamps dimanche sur la chaîne TF1.

Mondial, accélérateur de transfert

Comme c'est devenu une habitude ces derniers étés, le joueur français est une denrée recherchée sur le marché des transferts. D'ici le coup d'envoi du Mondial, les joueurs en vue de la planète football vont-ils régler leurs affaires au mercato?

C'est la question que les fans se posent et que les journalistes posent aux joueurs. Antoine Griezmann, star de l'Atletico Madrid qu'on dit convoitée par le Barça, s'y attendait. «Quel enfoiré avec ta question!» a-t-il lâché dans un sourire sur Téléfoot dimanche, façon de dégager en touche...

«Grizi» est-il bloqué par la situation? La presse évoque une clause de départ à 200 M EUR qui passerait à 100 M EUR après le 1er juillet... Toujours au rayon transferts, le départ annoncé de Nabil Fekir (Lyon) vers Liverpool, ne se fera pas aussi rapidement que prévu. L'OL a ainsi rompu samedi les négociations avec les Reds. Tout en rappelant que Liverpool «constituait la priorité d'un éventuel transfert de Fekir», se disant ouvert à «d'autres propositions conformes à l'intérêt de Nabil et de l'OL et émanant de clubs ambitieux».

La porte n'est donc pas fermée. Le mercato français, ouvert officiellement le 9 juin se terminera le 31 août. Mais d'autres dates comptent, comme celles d'une Coupe du monde réussie (la finale est le 15 juillet). Et les stars du Mondial au futur incertain, les Ronaldo, Neymar ou Griezmann, savent que leur avenir pourrait bien s'accélérer au rythme de leurs exploits sur les pelouses russes. (afp/nxp)

Créé: 11.06.2018, 02h47


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.