Vendredi 21 septembre 2018 | Dernière mise à jour 16:22

Football Admir Mehmedi passe sur le billard ce mercredi

L'attaquant suisse du VfL Wolfsburg a été victime d'une déchirure du ligament plantaire. Il ne jouera pas avec la Suisse à la fin du mois.

Coup d'arrêt pour Admir Mehmedi.

Coup d'arrêt pour Admir Mehmedi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’équipe de Suisse devra se passer des services d’Admir Mehmedi pour les matches internationaux en Grèce (23 mars à Thessalonique) et à domicile contre le Panama (27 mars à Lucerne). Le joueur à vocation offensive du VfL Wolfsburg doit se soumettre ce mercredi à une intervention chirurgicale à un ligament du pied cette semaine.

Admir Mehmedi a été victime d’une déchirure du ligament de lisfranc (ou ligament plantaire) qui se trouve au milieu du pied. Ce diagnostic est le résultat d’enquêtes médicales menées en début de semaine, suite aux douleurs ressenties après une contusion à un pied, à la mi-février, en marge de la rencontre de Bundesliga contre le Bayern Munich.

L’international suisse aux 58 sélections (7 buts) devait se faire opérer ce mercredi après-midi et il sera indisponible pendant plusieurs semaines. Sans complications inattendues, la participation d’Admir Mehmedi à la Coupe du monde en Russie n’est cependant pas remise en cause. (Le Matin)

Créé: 14.03.2018, 15h19

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.