Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 06:04

Football Alain Joseph: «Si Fabio a appris à écouter...»

L'ancien président du Lausanne-Sport évoque l'arrivée de Fabio Celestini à la tête du FC Lugano.

Alain Joseph: «Fabio réussira dans sa carrière s'il sait écouter les autres et utiliser les valeurs de chacun.»

Alain Joseph: «Fabio réussira dans sa carrière s'il sait écouter les autres et utiliser les valeurs de chacun.» Image: Laurent Crottet

Fabio Celestini retrouve la Super League suisse. Ce sera avec Lugano. (Image: Keystone )

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qui, mieux qu'Alain Joseph, pour commenter l'arrivée de Fabio Celastini (42 ans) à la tête du FC Lugano? Pas grand monde, assurément. L'ancien président du FC Lausanne-Sport l'a côtoyé de près pendant trois ans, alternant les bons moments (une promotion en Super League) et les moins bons (de longues séries sans victoires). Alors, on l'écoute!

- Alain Joseph, quelle a été votre réaction en apprenant que Fabio Celestini avait retrouvé un club, en l'occurrence Lugano?

Je vous répondrai d'abord ce que j'ai toujours répété depuis des mois: je trouvais vraiment dommage qu'un entraîneur de cette qualité n'ait pas de job. Donc, qu'il ait retrouvé de l'emploi est bien pour lui, mais aussi pour le foot en général. Il a le potentiel, on connait ses qualités, je lui souhaite donc de réussir. Mais il doit aussi améliorer ses points faibles.

- A savoir?

J'espère que Fabio a appris à écouter les autres, qu'il est ressorti grandi de sa douloureuse expérience au LS. Car, malgré tout ce qu'il a apporté au club, ça s'est fini en échec cinglant (ndlr: Celestini a été limogé par les nouveaux dirigeants d'Ineos en avril dernier). A lui d'en tirer les conclusions devant lui permettre de s'améliorer encore.

- On sait qu'Angelo Renzetti, le président luganais, est très intrusif. Et on sait aussi que Fabio aime bien tout diriger...

C'est exactement à cela que je pensais en vous disant que Fabio devait apprendre à écouter les autres. Le domaine technico-tactique, c'est le sien. Normal qu'il veuille diriger avec son staff, sa garde rapprochée. Mais on doit aussi apprendre à composer avec des personnes extérieures à ce cercle fermé. J'ai toujours dit et je maintiens qu'il doit y avoir une relation de confiance entre le président et l'entraîneur, au niveau du football aussi. Même si le terrain n'est pas le fait du président, tout le monde doit être en accord. Et pour moi, Fabio réussira dans sa carrière s'il sait écouter les autres et utiliser les valeurs de chacun.

- A ce niveau-là, on peut imaginer que cela pourrait fonctionner à Lugano, puisque le président Renzetti aime le jeu construit et agréable à l’œil. Or, c'est plus ou moins la marque de fabrique de Celestini...

C'est un fait. Connaissant Fabio, il va d'abord chercher à imposer son système, avant de penser aux points à récolter. Quand on engage Fabio Celestini, on sait qu'on n'aura pas un Marcel Koller ou un Murat Yakin, qui sont plus des stratèges que des entraîneurs. Faire le jeu, sortir le ballon proprement: tout cela, Celestini sait l'inculquer à ses équipes. Maintenant, tu peux pratiquer le plus beau football du monde, si tu commences par trois ou quatre défaites de suite, tu es vite rattrapé par la pression des résultats.

- En conclusion, Fabio Celestini a-t-il bien fait d'accepter l'offre luganaise?

Je sais qu'il s'entend très bien avec le directeur sportif luganais Giovanni Manna. Il ne tombe donc pas dans l'inconnu. Fabio a un gros défi devant lui, mais il a les qualités requises pour le relever. C'est en tout cas ce que je lui souhaite.

Créé: 02.10.2018, 15h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.