Lundi 9 décembre 2019 | Dernière mise à jour 14:11

Football Antoine Griezmann, tout ça pour ça

L'international français a monopolisé l'attention pendant toute la journée avant d'annoncer qu'il allait rester à l'Atlético Madrid.

Antoine Griezmann a monopolisé l'attention ce jeudi.

Antoine Griezmann a monopolisé l'attention ce jeudi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

S'il cherchait à booster les audiences d'un documentaire diffusé ce soir sur la chaîne Movistar+, Antoine Griezmann a probablement réussi son coup.

Muet sur son avenir depuis plusieurs semaines, l'attaquant avait annoncé sur son compte Twitter qu'il donnerait sa décision finale ce jeudi soir à la télévision. A l'image de ce qu'avait fait la star de NBA LeBron James en 2010 quand il avait quitté Cleveland pour Miami.

Toute cette mise en scène n'était donc pas destinée à révéler son transfert au FC Barcelone. Il a annoncé qu'il restait avec l'Atlético Madrid: un club qu'il a rejoint en 2014 et avec lequel il est sous contrat jusqu'en 2022.

En jouant de cette manière avec ses fans et les médias, Griezmann ne s'est pas fait que des amis comme en témoigne certaines réactions sur les réseaux sociaux. Une question subsiste: Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, a-t-il apprécié le manège de son attaquant vedette à deux jours de l'entrée en lice de la France à la Coupe du monde?

Créé: 14.06.2018, 22h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.