Lundi 25 juin 2018 | Dernière mise à jour 00:42

Football L'assistant ne lèvera pas son drapeau en cas de doute

Des consignes très claires ont été données en ce qui concerne les positions de hors-jeu lors de la Coupe du monde.

L'arbitre assistant devra se contenir en cas de doute sur une position de hors-jeu.

L'arbitre assistant devra se contenir en cas de doute sur une position de hors-jeu. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette Coupe du monde 2018 va forcément changer l'histoire de l'arbitrage. Pour la première fois, les directeurs de jeu bénéficieront de l'assistance vidéo.

Une innovation qui entraîne de multiples adaptations et changements. L'un d'entre eux concerne les assistants qui se trouvent le long de la ligne de touche. Lors d'une position de hors-jeu difficile à établir avec certitude, on leur a donné la consigne de ne pas bouger.

Laisser la vidéo trancher après un éventuel but

«Si vous voyez certains assistants ne pas lever le drapeau, ce n'est pas parce qu'ils font des erreurs, révèle Pierluigi Colina, cité par la BBC. C'est parce qu'ils respectent la consigne de garder leur drapeau en bas», précise le président du comité des arbitres à la FIFA.

Ce dernier justifie cette nouvelle philosophie par la volonté de ne pas gâcher des actions qui pourraient produire un but: «On leur a dit de ne pas lever le drapeau quand la position de hors-jeu se joue à pas grand-chose et qu'il peut y avoir une offensive à grand potentiel ou une possibilité de but. Si l'assistant lève son drapeau, tout est fini», reprend Colina.

L'ancien arbitre entend ainsi permettre à la vidéo de trancher en cas de situation où la situation s'est conclue par un but. (nxp)

Créé: 13.06.2018, 10h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters