Mardi 24 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:26

Football Binggeli: «L'Europe? On serait passé pour des imbéciles!»

Si Xamax venait à être européen - sait-on jamais? -, il n'aurait pas le droit de jouer. Motif: il n'a pas demandé la licence adéquate. Le président Christian Binggeli explique pourquoi.

Christian Binggeli veut garder les pieds sur terre.

Christian Binggeli veut garder les pieds sur terre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Troisième meilleure équipe de Super League en cette année civile 2019 (derrière Young Boys et Bâle), Neuchâtel Xamax prend de plus en plus ses distances avec la dernière place, synonyme de relégation automatique, et se rapproche de plus en plus de la huitième, qui équivaut au maintien assuré. En extrapolant, on peut même se dire que le club neuchâtelois n'est pas si loin de l'Europe: cinq points le séparent en effet de l'actuel quatrième (Lugano, 37 points, contre 32 à Xamax).

Mais Xamax ne disputera pas la Coupe d'Europe quoi qu'il advienne: il en sera effectivement privé parce qu'il ne possède pas la licence nécessaire! Le président neuchâtelois Christian Binggeli ne le cache pas: c'est en toute connaissance de cause qu'il n'a pas fait cette demande de licence 1.

Christian Binggeli, dans le fond, l'Europe n'est pas si éloignée que cela, non?

Je vous arrête tout de suite! On va garder les pieds sur terre. On ne va pas se découvrir de nouveaux horizons, mais conserver à l'esprit que tout reste à faire. L'équipe a été formidable contre Young Boys et je suis ce mardi un président très, très heureux. Cette victoire est d'autant plus belle qu'elle n'était pas programmée. Mais notre objectif reste le maintien, rien d'autre.

On se permet d'insister: ne risquez-vous pas de vous mordre les doigts si Xamax devait être privé de Coupe d'Europe pour des raisons administratives?

Écoutez, lorsque nous avons retrouvé notre place dans l'élite, nous nous sommes contentés de demander la licence 2, celle qui nous permet d'évoluer en Super League - nous l'avons d'ailleurs obtenue en première instance. Nous aurions pu, à la pause hivernale, faire une demande de licence 1, obligatoire pour jouer en Coupe d'Europe en cas de qualification. Nous avons reçu un courrier allant dans ce sens, mais nous n'y avons même pas répondu, au vu de notre situation. Nous étions bons derniers avec seulement 13 points. Franchement, vous nous auriez vus aller parler de Coupe d'Europe à nos joueurs? On serait passé pour des imbéciles! On ne leur en a donc volontairement pas parlé, et nous n'avons sciemment pas fait la demande de licence 1. Quoi qu'il arrive, je peux vous certifier que je n'aurai aucun regret.

Il n'en demeure pas moins que Xamax est dans une spirale positive...

Et j'en suis le premier réjoui. Il faut saluer le travail de Stéphane Henchoz, mais aussi celui de tous les joueurs. Je retrouve l'équipe solidaire de nos trois saisons de Challenge League. Tout le monde bosse pour tout le monde, et les résultats suivent. Maintenant, encore une fois, je ne veux pas m'enflammer. J'ai appris à devenir prudent depuis que je suis entré dans ce milieu du football. On nous encense aujourd'hui après notre formidable succès contre YB, mais je sais aussi qu'on peut retomber tout aussi vite.

Créé: 23.04.2019, 15h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.