Jeudi 4 juin 2020 | Dernière mise à jour 07:30

La bourde de la gardienne du FCZ fait le buzz

La malheureuse Elvira Herzog était à la Une de nombreux quotidiens alémaniques au lendemain de son raté contre le Bayern en Ligue des champions.

Elvira Herzog a encaissé un but improbable contre le Bayern Munich.

Elvira Herzog a encaissé un but improbable contre le Bayern Munich.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Opposé au Bayern Munich féminin lors des huitièmes de finale de la Champions League, le FC Zurich féminin n’a pas pesé lourd hier soir sur sa pelouse du Letzigrund. Dans cette rencontre aller, les Zurichoises n’ont jamais pu poser le pied sur la ballon et se sont inclinées 2-0.

Le fait du match - qui fait la Une de nombreux sites alémaniques ce jeudi - s’est déroulé dès la 12e minute de jeu. Sur une frappe lointaine de Sara Däbritz, sans réel danger, la gardienne suisse s’est fabriqué un but totalement improbable. Elvira Herzog a d’abord manqué le contrôle de la balle avec ses mains avant de se l’envoyer sur la tête et au fond de ses filets.

Cette boulette n’a pas permis au FC Zurich d’espérer. Mais sur l’ensemble de la partie, les Allemandes n’ont rien volé. Elles ont tout de même tiré 14 fois en direction du but adverse. Les Zurichoises n’ont eu aucun tir à leur actif.

Créé: 18.10.2018, 10h39

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.