Samedi 7 décembre 2019 | Dernière mise à jour 22:34

Football Beaucoup d'amour pour Breel Embolo

Une performance XXL, une place dans le onze de «Kicker» et une sérénade à l'entraînement: l'attaquant de Gladbach a vécu 48 heures de rêve.

Breel Embolo retrouve la forme après un automne gâché par une blessure.

Breel Embolo retrouve la forme après un automne gâché par une blessure. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sept matches qu'il rongeait son frein, à l'infirmerie, puis sur le banc. Titulaire pour la dernière fois avec Mönchengladbach le 27 octobre, Breel Embolo, ralenti par une blessure aux ischio-jambiers il y a peu, a (enfin) refait son apparition dans le onze de base de son coach Marco Rose dimanche après-midi, à l'occasion de la réception de Fribourg au Borussia-Park, pour le compte de la 13e journée de Bundesliga.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'attaquant international aux 34 sélections avec l'équipe de Suisse a su saisir la nouvelle chance offerte par son entraîneur: deux buts, une passe décisive et une victoire 4-2 pour sa formation, qui conserve ainsi le fauteuil de leader - occupé depuis deux mois - avec un point d'avance sur Leipzig, trois sur Schalke et désormais quatre sur Munich, avant le choc de samedi face au Bayern.

Auteur de cinq buts en onze rencontres de championnat cette saison, le joueur de 22 ans aurait même pu soigner un peu plus ses statistiques s'il n'avait pas raté un penalty qu'il avait lui-même provoqué... Pas de quoi toutefois l'empêcher d'intégrer pour la première fois de la saison en cours le célèbre onze du magazine «Kicker», en compagnie de ses compatriotes et coéquipiers à Gladbach, Denis Zakaria et Nico Elvedi.

«Quand vous avez un attaquant avec son physique, c'est très difficile à défendre», lui a rendu hommage Christian Streich, entraîneur de Fribourg. Transféré de Schalke 04 au Borussia pour 10 millions d'euros cet été, Breel Embolo a été remercié pour sa belle perf' du week-end via une chanson à son arrivée à l'entraînement lundi. Et la mélodie de «Ti Amo» n'est pas sans rappeler les «Oh Embolo» de l'Euro 2016.

JSa

Créé: 03.12.2019, 15h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.