Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 20:42

Football Breel Embolo offre trois points précieux à Gladbach

L'international suisse n'avait plus été titulaire depuis près de 2 mois. Mercredi soir en Bundesliga, il a ouvert la marque pour le Borussia face à Cologne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Retour gagnant pour Breel Embolo, qui n'avait plus été titularisé en Bundesliga depuis près de 2 mois. Mercredi soir, l'attaquant suisse a largement contribué à la victoire (2-1) de «son» Moenchengladbach face à Cologne, en match en retard de la 21e journée. Le Borussia en a d'ailleurs profité pour reprendre la 4e place du classement et pour se rapprocher du leader Bayern Munich.

L'ex-Bâlois a ouvert la marque à la 32e minute - son premier but depuis décembre - en exploitant un service de Patrick Herrmann. Il pourrait également revendiquer la «paternité» de la deuxième réussite de son équipe, un autobut de Jorge Meré provoqué par le Suisse.

Un match historique

Ce match a également été marqué par une erreur de Yann Sommer. Le gardien né à Morges a glissé en dégageant le ballon et l'a remis directement dans les pieds de Mark Uth, qui n'en demandait sans doute pas tant. Intervenue tardivement (80e), cette bourde de l'international suisse n'a cependant pas changé l'issue de cette rencontre.

A noter que ce derby du Rhin restera dans les annales de la Bundesliga. Depuis la création de la ligue professionnelle allemande, en 1963, jamais un match ne s’était en effet déroulé à huis clos.

B. Cr.

Créé: 11.03.2020, 22h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.