Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 22:45

Football Buffon en larmes pour son dernier match avec l'Italie

La Suède, qui s'est qualifiée pour le Mondial au détriment de la Squadra azzurra lundi soir a mis fin à la carrière internationale d'un monstre sacré.

Twitter/Casa del Futbol


De Rossi et Barzagli prennent aussi leur retraite

Le milieu de terrain Daniele De Rossi et le défenseur central Andrea Barzagli ont annoncé lundi soir leur retraite internationale, après l'élimination de l'Italie en barrage de qualification pour le Mondial 2018.

Comme Gianluigi Buffon, qui a fait la même annonce à la fin du match, De Rossi et Barzagli avaient gagné la Coupe du Monde 2006 sous le maillot Azzurro. Ils étaient les trois derniers champions du monde 2006 à jouer à très haut niveau.

"C'est la plus grosse déception de ma vie au point de vue sportif. C'est une désillusion unique. Abandonner ce groupe est quelque chose de très dur, je n'arrive pas à trouver mes mots", a déclaré Barzagli, 36 ans et 73 sélections.

"Un cycle se ferme et un autre va s'ouvrir avec des jeunes qui ont beaucoup d'envie", a-t-il ajouté.
Daniele De Rossi, 34 ans et 117 sélections, a lui aussi confirmé ses adieux à la sélection.

"Cela fait 16 ou 17 ans que je traîne à Coverciano (le centre d'entraînement des Italiens, ndlr). Et penser que j'ai enlevé ce maillot pour la dernière fois, ça fait mal. Après le match, il y avait une atmosphère funèbre", a-t-il dit.

Giorgio Chiellini, un autre des piliers de la sélection actuelle, âgé de 33 ans, n'a de son côté pas encore décidé s'il poursuivait ou arrêtait sa carrière internationale.

(afp)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il rêvait de finir sa carrière cet été en Russie sur un nouveau record, une sixième Coupe du Monde, mais Gianluigi Buffon va finalement abandonner l'équipe d'Italie, qu'il incarne plus que tout autre depuis 20 ans et 175 sélections, sur une triste élimination en barrage face à la Suède.

Dino Zoff aussi avait fini sa carrière internationale contre les Suédois, qui ont donc mis lundi à la retraite du football de sélection un autre monstre sacré du calcio.

«Je suis désolé, désolé, désolé. Pas pour moi mais pour tout le football, parce que nous avons échoué et même d'un point de vue social ça peut être vraiment important», a dit Buffon, en larmes, à la télévision italienne.

«C'est le seul regret que j'ai. Pas d'arrêter, parce que le temps passe et que c'est normal que ça se passe comme ça. Je regrette juste que mon dernier match en sélection coïncide avec cette élimination», a-t-il ajouté.

La classe de Gianluigi Buffon

Un long voyage qui a commencé à Moscou

«Je laisse des garçons qui feront parler d'eux, que ce soit (Mattia) Perin ou (Gianluigi) Donnarumma. J'embrasse tous ceux qui m'ont soutenu», a-t-il encore dit.

Le long voyage de Buffon (39 ans) avec la Nazionale a débuté il y a pile 20 ans, déjà en barrage de qualification pour le Mondial, et ses équipiers s'appelaient alors Costacurta, Albertini ou Ravanelli.

Sous la neige de Moscou, Gianluca Pagliuca s'était blessé et l'entraîneur Cesare Maldini n'avait pas eu d'autre choix que de se tourner vers le très jeune Buffon: «Tu te sens d'entrer ?»

Il est entré, il a été bon, comme presque toujours depuis, et il n'a plus jamais vraiment quitté cette équipe, remplaçant d'abord, puis titulaire et enfin capitaine, remportant avec elle la Coupe du Monde 2006. (Le Matin)

Créé: 14.11.2017, 07h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.