Vendredi 5 juin 2020 | Dernière mise à jour 21:33

Football Challandes: «Voir le Kosovo à l’Euro serait extraordinaire»

Leader de son groupe en Ligue des Nations, le Kosovo poursuit son ascension. Le sélectionneur neuchâtelois Bernard Challandes raconte ses débuts.

Bernard Challandes lors du match amical entre le Kosovo et l'Albanie à Zurich, en mai dernier.

Bernard Challandes lors du match amical entre le Kosovo et l'Albanie à Zurich, en mai dernier. Image: Keystone

Mode d'emploi

S'il ne se qualifie pas pour l'Euro 2020 via les éliminatoires, le Kosovo peut espérer y aller par le biais de la Ligue des Nations. Il faut pour cela que la sélection termine en tête de son groupe de la Ligue D. En concurrence avec les trois autres vainqueurs de groupe de cette Ligue, les joueurs de Challandes disputeraient alors une demi-finale. Seul le gagnant de la finale se qualifiera directement pour l'Euro.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche soir, le Kosovo a glané un point dans son déplacement aux Iles Féroé (1-1), lors de la quatrième journée de la Ligue des Nations. Solide leader du groupe 3 de la Ligue D, avec huit points, la sélection entraînée par Bernard Challandes est rentrée lundi matin sur Pristina. Après quelques heures de repos, le technicien neuchâtelois a repris la direction de la Suisse, où il réside à l'année. Contacté mardi après-midi par téléphone, l'homme de 67 ans évoque sa nouvelle aventure.

Un peu plus de six mois après vos débuts comme sélectionneur du Kosovo, êtes-vous satisfait?

Oui, je vis très bien cette nouvelle aventure. J’ai été embauché pour mon expérience, pour ce que j’ai fait en Suisse ou avec l'Arménie. En arrivant, je savais où je mettais les pieds. La fédération est jeune, car elle n'est reconnue que depuis trois ans. Il fallait créer un groupe, une identité à cette sélection. On pose encore les fondations de la maison mais petit à petit, ça prend forme.

Comment se déroule ce processus de construction?

On est toujours dans une phase de recherche car plusieurs joueurs évoluent aux quatre coins de l'Europe. Mais il y a un vrai potentiel. Pour attirer les indécis, il faut avoir des résultats. La sélection albanaise marque un peu le pas ces derniers temps donc certains joueurs commencent à regarder dans notre direction.

Pour l'heure, les résultats sont là. Après sept matches (quatre officiels et trois amicaux), vous êtes toujours invaincus.

C’est très bien, mais on n’a pas non plus joué la France ou l’Allemagne. On se doit de garder les pieds sur terre par rapport à la poule dans laquelle on évolue, même si on s’est pris au jeu avec nos résultats. On veut cette place de premier de groupe, bien qu'on ne m'ait pas fixé cet objectif à tout prix lors de mon entrée en fonction.

Cette nouvelle compétition (ndlr: la Ligue des Nations), elle vous plaît?

Bien sûr! Je ne comprends pas ceux qui la critiquent. La Ligue des Nations n’a pas influé sur le nombre de dates dans le calendrier. Elle a juste remplacé les matches amicaux. Pour les petites nations du football, comme la nôtre, c’est en tous les cas un moyen de rêver.

Une qualification pour l'Euro 2020, vous y croyez?

Ça sera très compliqué de se qualifier pour l’Euro via les éliminatoires. C’est pour cela que cette Ligue des Nations donne du piment pour nous. C’est un processus vraiment excitant. Si on fait la demi-finale en mars 2020, tout un pays se mettrait à rêver de l'Euro. Y aller serait extraordinaire pour le Kosovo.

Créé: 16.10.2018, 17h02

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.