Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:59

Football Le choc d'Istanbul se termine en baston général

Les joueurs de Galatasaray et de Fenerbahçe en sont venus aux mains. L'arbitre a sorti trois cartons rouges après le match.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le choc d'Istanbul, qui opposait vendredi soir Galatasaray à Fenerbahçe au Stade TT Ali-Sami-Yen, s'est terminé en baston général. Les joueurs des deux clubs en sont venus aux mains sitôt après le coup de sifflet final, en plein milieu du terrain.

Ils ont rapidement été rejoints par les remplaçants et les officiels des deux camps, puis par des supporters. Coups de poing, jets d'objets, les forces de l'ordre ont eu toutes les peines du monde à contenir les acteurs de ces tristes scènes.

On a même vu le Brésilien Jailson, un joueur de Fenerbahçe, piquer un sprint pour échapper aux joueurs de Galatasaray avant d'aller se réfugier dans les vestiaires.

Complètement dépassé, l'arbitre a fini par reprendre le contrôle des choses. Il a sorti son carton rouge à trois reprises après le coup de sifflet final, expulsant N'Diaye (Galatasaray) ainsi que Jailson et Soldado (Fernerbahçe), selon «LaOla1.tv».

L'excitation a évidemment gagné les tribunes, et des heurts entre les fans de Galatasaray et la police se sont produits.

Au niveau sportif, les deux équipes se sont séparées sur le score de 2-2. Galatasaray menait pourtant 2-0 après des buts du Néerlandais Ryan Donk (31e) et du Norvégien Martin Linnes (49e). Mais Fenerbahçe a refait son retard en six minutes, grâce au Français Mathieu Valbuena (penalty à la 66e) et à Jailson (72e).

Créé: 03.11.2018, 10h49

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.