Mardi 19 février 2019 | Dernière mise à jour 03:00

Football Choc très violent en Ligue 1

Le défenseur de Saint-Etienne, Neven Subotic, a été conduit à l'hôpital après un choc avec son gardien.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n'était pas la soirée de Saint-Etienne, mercredi soir. Les Verts sont repartis battus de Bordeaux (2-3) et ils y ont laissé un de leurs défenseurs, Neven Subotic.

Le Serbe a été emmené à l'hôpital, où il restera deux ou trois jours en observation, après un choc avec son gardien.

A la lutte en défense avec le Bordelais Pablo, Subotic a été heurté à la tête par le genou de son gardien, Stéphane Ruffier. Le Serbe est resté plusieurs minutes au sol, le visage en sang, avant d'être emmené sur une civière.

Il va rester à l'hôpital en observation. Son arcade a été recousue mercredi soir.

Le pire pour Saint-Etienne, c'est que sur cette action, Bordeaux a égalisé à 2-2... (nxp)

Créé: 05.12.2018, 22h47

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Paid Post

Somnambule? Profitez de la montagne la nuit!
/vente/publireportage/Somnambule-Profitez-de-la-montagne-la-nuit-/story/27208723 Les stations de Villars-Les Diablerets proposent toute une palette d’activités hivernales en soirée. Tour d’horizon des possibilités.

Paid Post

Somnambule? Profitez de la montagne la nuit!
/vente/publireportage/Somnambule-Profitez-de-la-montagne-la-nuit-/story/27208723 Les stations de Villars-Les Diablerets proposent toute une palette d’activités hivernales en soirée. Tour d’horizon des possibilités.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.