Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 02:37

Football Christian Zermatten: «On ne jouait pas dans la même ligue»

Le co-entraîneur du FC Sion a vu ce que tout le monde a vu dimanche à Saint-Jacques: un monde séparait Bâlois et Valaisans, battus 4-0.

L'entraîneur valaisan n'a pu que constater les dégâts dimanche.

L'entraîneur valaisan n'a pu que constater les dégâts dimanche. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Coach, qu’y a-t-il à dire sur ce match?

Pas grand-chose, en fait… Bâle était simplement meilleur à tous les points de vue. Tactiquement, dans l’engagement. On ne s’est pas créé une action, ça veut dire beaucoup.

Il aurait fallu pouvoir tenir plus longtemps, non?

À 1-0 à la pause, peut-être, je dis bien peut-être, qu’on aurait pu y croire un petit peu en seconde période. Mais ces buts en extrémité de mi-temps font toujours très mal. Et puis, sur le 1-0, évidemment qu’on n’a pas le droit de laisser à un adversaire comme Bâle autant d’espace à trente mètres du but.

Qu’est-ce qu’il faut reprocher à votre équipe aujourd’hui?

À chaud, je ne sais pas trop quoi répondre. La différence était tellement énorme entre eux et nous. On ne jouait pas dans la même ligue. Les Bâlois se trouvent dans une période faste. Ils en avaient déjà mis trois à YB le week-end dernier. Nos quinze premières minutes étaient plutôt bonnes. On a su rester solides. Tout s’est compliqué après le 1-0. Notre attitude générale est devenue, disons, difficile. Pas coupable, mais difficile. On se rend aussi compte qu’on n’a pas la substance pour tenir tête à des formations comme Bâle.

Vous vous êtes déplacés avec un banc rempli de jeunes joueurs. Dont Yannick Cotter, à qui vous avez donné une demi-heure de temps de jeu.

L’intégration de ces jeunes, c’est le seul point positif à retenir aujourd’hui. Yannick, il travaille énormément, il sait ce qu’il veut. Cette place, il l’a méritée. Même si, bien sûr, ce n’est pas forcément le contexte rêvé pour faire ses débuts en Super League. J’en suis conscient.

Florian Vaney, Bâle

Créé: 08.12.2019, 19h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.