Dimanche 17 décembre 2017 | Dernière mise à jour 18:31

Football Le clin d’œil de Leicester City

Le club anglais a fait preuve d'humour au moment d'attribuer un numéro de maillot à sa nouvelle recrue Adrien Silva.

Le Portugais sous ses nouvelles couleurs. (Photo: Leicester City).

Le Portugais sous ses nouvelles couleurs. (Photo: Leicester City).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'international portugais Adrien Silva, transféré du Sporting à Leicester City pour 22 millions d'euros cet été, ne pourra pas jouer avec les Foxes avant janvier 2018. La raison? Les documents de son transfert ont été envoyés ... 14 secondes après la date limite du 31 août 2017 à minuit.

Le Portugais s'est entraîné aujourd'hui pour la première fois avec sa nouvelle équipe. Un détail a retenu l'attention de beaucoup: Silva portait un survêtement floqué du numéro...14.

Comme le joueur ne fait pas encore officiellement partie de l'équipe, rien ne dit qu'il portera ce numéro lorsqu'il retrouvera les terrains. Quoi qu'il en soit, le clin d’œil (volontaire ou pas) a beaucoup amusé la toile.

(Le Matin)

Créé: 13.10.2017, 14h54

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters