Mardi 23 juillet 2019 | Dernière mise à jour 14:02

Football Constantin: «Je la joue comme Mourinho»

A Fully, Christian Constantin a garé sa Ferrari à quelques mètres du terrain. «Le Matin» a suivi jeudi matin l’entraînement du club de Tourbillon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici plusieurs semaines déjà que le FC Sion tourne au très grand ralenti, ou sur «trois cylindres seulement au lieu de cinq» pour reprendre l’expression de Frédéric Chassot (lequel vient d’intégrer le conseil d’administration du club), sans plus savoir comment lâcher les chevaux. Cela n’empêche nullement Christian Constantin de demeurer fidèle à la marque au cheval cabré.

Ce jeudi matin, c’est à Fully, que le nouveau «président-coach» a garé son bolide, juste devant le stade de Charnot, à l’heure de l’entraînement (10h). Deux jours plus tôt, il a mis en congé Murat Yakin pour reprendre lui-même l’équipe en main, flanqué de Christian Zermatten et Sébastien Bichard (l’entraîneur des M21), à nouveau réunis sur le banc valaisan pour un dépannage effectué dans l’urgence.

«Je la joue à la Mourinho»

Sur la pelouse synthétique, les deux techniciens dirigent la séance, détaillent les exercices, expliquent le contenu - Sion revisite ainsi quelques fondamentaux négligés, voire oubliés. Jamais très loin, le patron de Tourbillon, entre deux téléphones, observe, discute souvent avec le directeur sportif Barthélémy C., également présent. En tenue décontractée, Christian Constantin ne s’est pas changé. «Je la joue à la Mourinho», s’amuse-t-il. Il est manifestement beaucoup question d’engagement et d’envie. «L’envie, c’est la base de tout, note «CC». Si t’as pas l’envie, t’arrives nulle part. C’est valable aussi bien dans le foot que dans les entreprises…»

Engoncés dans leur confort douillet, ses joueurs ont-ils suffisamment envie, suffisamment faim? C’est sans doute l’une des composantes majeure du problème récurrent d’une équipe menacée aujourd’hui par NE Xamax avant d’entamer une délicate opération commando à Saint-Gall dimanche. MM. Zermatten et Bichard terminent le premier entraînement de la journée par un travail spécifique sur corner - pas inutile sachant que lors de ses six derniers matches, Sion a encaissé quatre buts sur corner. Le premier hausse la voix: «Devant Kevin (ndlr: Fickentscher), il n’y a pas un ballon qui doit passer. Ça, c’est une question de mentalité, les gars…»

«On ne travaille pas assez à 100%»

Mais l’exercice a bien sûr ses limites. Le triumvirat sait déjà qu’il ne pourra pas tout révolutionner en quelques jours. Avant de remonter dans sa Ferrari, Christian Constantin a briefé ses coaches. Il a aussi mis le doigt là où ça fait mal – le manque d’investissement du groupe. «Les types sont adorables dans la vie au quotidien, dit-il, mais dès qu’ils sont sur le terrain, ils peinent à faire les choses à fond. On ne travaille pas assez à 100%. On survole les choses, alors qu’elles devraient être abouties.»

Jusqu’au coup d’envoi dominical au Kybunpark, la voie est ainsi déjà au moins tracée, et les consignes transmises. «Je préfère cinq exercices top classe qu’enchaîner 25 exercices mal faits», conclut le président-coach. On verra dimanche après-midi comment le boulot a été exécuté, et s’il peut déjà porter ses fruits.

Créé: 09.05.2019, 14h35

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.