Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 04:09

Football Constantin: «Ce que l’on a vécu, c’est l’histoire du foot»

Christian Constantin relativise ce qui est arrivé au FC Sion à Zurich. Pour le boss valaisan, le suspense se prolongera jusqu’au 19 mai.

Pour Christian Constantin, Thoune est l'équipe la mieux placée dans la lutte contre la relégation.

Pour Christian Constantin, Thoune est l'équipe la mieux placée dans la lutte contre la relégation. Image: LAFARGUE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ce que l’on a vécu dimanche à Zurich, c’est l’histoire du foot. Quand tu mènes 2-0 en jouant à 11 contre 10, tu te dis que le match est plié. Quand tu te retrouves mené 3-2 un quart-d’heure plus tard, tu penses que c’est foutu...»

Même s’il ne sert pas suffisamment les intérêts du FC Sion, Christian Constantin préfère relativiser la portée du verdict du Letzigrund (3-3). «Il n’y a que sur le papier que l’on peut mettre trois points là, trois points ici...»

«Personne ne sera sauvé avant la fin»

Dans la fameuse (parce qu’éternelle) théorie du verre, le boss sédunois a choisi son camp. «On travaille avec un verre à moitié plein dans le but de continuer à le remplir afin qu’il y ait assez d’eau pour ne pas couler.»

S’il reconnait qu’il y avait «mieux à faire», CC n’a nullement rabroué ses joueurs; peut-être aussi parce que ce n’est pas le moment.

Qui se retrouvera en Challenge League au soir de la dernière journée (19 mai), voire avant? «Personne ne sera sauvé avant la fin, pronostique Constantin. Mais aujourd’hui, si je peux choisir, je prends le programme et les points du FC Thoune.»

Le patron du FC Sion ne croit pas à un effondrement bernois. «Ce n’est pas leur défaite 7-2 à Sion qui les avait enfoncé. Ce n’est pas davantage le 6-1 de Bâle qui va les enfoncer.» A Thoune, on sait se battre dans l’adversité. En Valais et surtout à Lausanne, c’est déjà nettement moins sûr.

Créé: 30.04.2018, 12h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.