Mercredi 17 juillet 2019 | Dernière mise à jour 13:09

Football Contini va devoir encore couper des têtes

Le contingent du LS compte actuellement 27 éléments. Trois de trop au goût de Bob Ratcliffe.

L'entraîneur lausannois a déjà fait baisser la masse salariale des joueurs du LS.

L'entraîneur lausannois a déjà fait baisser la masse salariale des joueurs du LS. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pablo Iglesias l’avait annoncé il y a un mois. Le contingent 2019-2020 du Lausanne-Sport devra compter 24 joueurs, dont trois gardiens. Pas un de plus. Un diktat venu de Bob Ratcliffe, président et CEO du club. Du coup, Berchtold, Manière, Buess, Escorza, Rapp, Margiotta et Zidane ont tous quitté la Pontaise. Sept départs qui ont été compensés par les seules arrivées de Mory Diaw et Aldin Turkes. Malgré cette cure d’amaigrissement, Giorgio Contini compte encore 27 éléments dans son groupe. Soit trois de trop. Et peut-être même quatre puisque le coach zurichois aimerait encore enrôler un nouvel élément offensif. Une éventuelle alternative - ou mieux - à Maxime Dominguez, dans le rôle de soutien des attaquants.

Le choix de ces quelques éléments jugés «surnuméraires» appartient à Giorgio Contini. Et l’heure de ce délicat verdict approche. Après le dernier match amical au programme du LS, samedi contre l’AS Monaco à la Pontaise (18h), il devra donner à la direction du club la liste de ces 24 joueurs avec lesquels il compte commencer cette saison qui doit ramener le LS en Super League. Et annoncer ensuite aux autres qu’il ne compte désormais plus avec eux. S’il est probable que Contini choisisse de renvoyer avec le Team Vaud M21 l’un ou l’autre des huit jeunes de moins de 21 ans qu’il compte aujourd’hui dans son groupe, il serait très étonnant, et surtout déplacé, qu’il en sacrifie trois ou quatre.

Cabral à Lugano?

Qui sont alors les cadres les plus menacés? Sans trop de risques de se tromper, on peut sans autre citer Elton Monteiro, Adilson Cabral, Alexandre Pasche et Sancidino da Silva. On se souvient en effet que le défenseur, écarté par Contini en janvier dernier, a joué ces six derniers mois Miedz Legnica, en Pologne avant de revenir à la Pontaise, en juin. Cabral et Pasche, respectivement capitaine et assistant capitaine la saison passée, ne sont, eux, plus du tout dans les bons papiers de leur coach. Plus considérés comme titulaires, ils ont de surcroît été «dégradés» au profit de Kukuruzovic et de Brandao qui ont hérité, avec Nganga, des hautes responsabilités de leurs prédécesseurs. Quant à Sancidino, malgré les évidentes qualités encore affichées contre Servette à Vevey, samedi passé, il n’a jamais trouvé grâce aux yeux de Contini, qui lui préfère Oliveira dans le même rôle de trublion offensif.

Un problème que Giorgio Contini doit donc régler ces tout prochains jours. Un casse-tête que Cabral pourrait contribuer à un peu simplifier. Le quintuple champion de Suisse aurait plus qu’une touche avec le FC Lugano de Fabio Celestini. Un entraîneur qui avait côtoyé, et su apprécier, le milieu défensif à la forte personnalité au printemps 2018.

Créé: 10.07.2019, 14h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.