Mercredi 24 avril 2019 | Dernière mise à jour 22:28

Football Contini: «On veut toujours gagner le championnat»

Le coach de la Pontaise est persuadé que «son» LS peut dépasser Servette, qu’il reçoit ce mercredi à la Pontaise (20h).

Giorgio Contini ne désarme pas: il croit son équipe capable de rattraper Servette.

Giorgio Contini ne désarme pas: il croit son équipe capable de rattraper Servette. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Giorgio Contini ne désarme pas. A quelques heures du derby lémanique (ce mercredi soir à 20h), le coach du LS estime toujours son équipe capable de fondre sur Servette et de dépasser celui-ci sur le fil. «Notre objectif n’a pas changé, cela reste la première place. On veut toujours gagner le championnat», confiait mardi le Zurichois de la Pontaise.

Pas question donc de songer à «blinder» la deuxième place, alors que Lausanne sent le souffle de Winterthour et du FC Aarau dans son dos. «On regarde devant nous, pas derrière.» Toujours très optimiste, le discours du technicien pourrait toutefois changer en cas de revers ce mercredi. «Si la distance nous séparant du leader devait encore augmenter, sans doute devrait-on alors revoir nos premières ambitions.»

Du côté des Plaines-du-Loup, le principal souci concerne le manque de percussion offensive. Alors que Servette compte une multitude de joueurs capables de régulièrement marquer (Chagas, Wüthrich, Schalk, Alphonse et Stevanovic ont chacun inscrit au moins sept buts), et parfois retourner des situations désespérées comme cela s’est déjà plusieurs fois produit cette saison, Lausanne souffre de l’absence d’un finisseur maison. «Faute de réussir à tuer nos matches en inscrivant le 2-0, reconnaît son entraîneur, on a souvent perdu des points par manque de réalisme à la conclusion.»

Qui pourrait être l’homme clé du derby? Meilleur buteur du LS mais désormais prêté au FC Saint-Gall depuis la reprise, Rapp (6 buts) n’entre bien sûr plus en considération. A la Pontaise, la meilleure arme offensive épouse les traits du… Genevois Maxime Dominguez, auteur de 5 buts. «Je me ferais bien davantage de souci si l’on ne se procurait pas d’occasions, reprend notre interlocuteur. Mais il est vrai que l’on n’a pas encore trouvé celui qui va peut-être exploser ce mercredi.» Giorgio Contini, dont la formation doit remonter un handicap de dix points - onze en tenant compte d’une différence de buts largement favorable à Servette (+37 contre +17) -, aimerait bien avoir une réponse ce soir.

S’il n’a pas oublié les circonstances de la très chanceuse victoire à la Praille le 31 août dernier, l’entraîneur du LS sait reconnaître les mérites du visiteur genevois. «Servette possède une équipe stable, qui sait répondre présent même dans les moments compliqués. Cela lui permet de tourner les matches en sa faveur. Ses joueurs possèdent aussi des automatismes se trouvent souvent les yeux fermés.» Soit exactement ce qui manque au LS 2018-2019… (nxp)

Créé: 03.04.2019, 11h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.