Vendredi 24 janvier 2020 | Dernière mise à jour 13:31

Football David Luiz fait le forcing pour rejoindre Arsenal

Le Brésiliens à sauté un entraînement des Blues. Une manière de montrer qu'il veut vraiment s'en aller chez le rival londonien.

Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un véritable bras de fer s’est engagé entre David Luiz est Chelsea. Le défenseur brésilien de 32 ans ne cache plus le fait qu’il souhaiterait rejoindre Arsenal. Les Gunners cherchent à renforcer leur défense, suite au départ de Laurent Koscielny à Bordeaux.

Mercredi, David Luiz aurait refusé de s’entraîner avec le reste groupe, après avoir essayé de forcer son transfert à Arsenal. Une situation qui ne semble pas trop affecter Frank Lampard, qui ne comptait de toute façon plus sur le Brésilien. Le manager de Chelsea a aligné une charnière Kurt Zouma-Andreas Christensen pour le dernier match de préparation. Elle devrait d’ailleurs être reconduite pour le première rencontre de la saison 2019-2020, sur le terrain de Manchetser United, dimanche 17 h 30.

Un contrat renouvelé en mai dernier

Pour David Luiz, sous contrat jusqu'en juin 2021 avec Chelsea après avoir renouvelé son bail en mai dernier, la fenêtre de tir est courte. En Premier League, le mercato se termine jeudi à 18 h. Le défenseur est un spécialiste des transferts très très tardifs. Il y a trois ans, il avait déjà rejoint les Blues aux dernières heures du mercato estival.

Créé: 07.08.2019, 20h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.