Mardi 16 juillet 2019 | Dernière mise à jour 22:52

Football Derby de la peur: pas de Serey Die pour NE Xamax

Le milieu de terrain ivoirien est annoncé blessé. Quatre changements du côté du FC Sion.

Le milieu de terrain ivoirien ne foulera pas la pelouse de Tourbillon.

Le milieu de terrain ivoirien ne foulera pas la pelouse de Tourbillon. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

NE Xamax sera privé de Geoffroy Serey Die, mercredi soir à Tourbillon à l’occasion du derby de la peur face au FC Sion. Annoncé incertain à la veille de la rencontre en raison d’une blessure musculaire, le milieu de terrain ivoirien n’apparaît pas sur la feuille de match. Il est remplacé par Di Nardo. De leur côté, Djuric et Nuzzolo sont de retour de suspension.

Dans les rangs sédunois, quatre changements par rapport à l’équipe qui s’était inclinée à Saint-Gall le week-end dernier. Ndoye est suspendu, alors que Grgic et Morgado sont blessés. Uldrikis, lui, est remplaçant. Dans ces circonstances, Neitzke, Toma, Itaitinga et Fortune font leur apparition dans le onze de base. Coup d’envoi à 20h.

Les deux 11 de départ:

FC Sion: Fickentscher; Maceiras, Kouassi, Neitzke, Angha; Mveng, Zock; Fortune, Toma, Itaitinga; Kasami.

NE Xamax FCS: Walthert; Gomes, Sejmenovic, Oss, Djuric, Kamber; Pickel, Di Nardo, Doudin; Nuzzolo, Ademi.

Créé: 15.05.2019, 19h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.