Lundi 15 octobre 2018 | Dernière mise à jour 09:46

Ski alpin Muffat-Jeandet revient de nulle part

Le Français est remonté de la 27e place pour s'adjuger le combiné du Lauberhorn. Meilleur Suisse, Mauro Caviezel termine 6e.

Deuxième du même combiné de Wengen en 2015, Victor Muffat-Jeandet a remporté son premier succès en Coupe du monde.

Deuxième du même combiné de Wengen en 2015, Victor Muffat-Jeandet a remporté son premier succès en Coupe du monde. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Suisses ont déchanté vendredi à Wengen. Malgré plusieurs atouts en combiné, ils n'ont pas pu monter sur le podium d'une course remportée par le Français Victor Muffat-Jeandet.

Classé au 6e rang, Mauro Caviezel a été le meilleur Suisse du jour, comme cela avait déjà été le cas sur le premier combiné de l'hiver à Bormio (4e). Le Grison a livré deux bonnes manches, mais il n'a pas pu compter sur une discipline forte pour pouvoir jouer la gagne. Il ne lui a manqué que 8 centièmes pour accrocher le podium.

Luca Aerni, la déception

Juste derrière, à la 7e place, Justin Murisier peut nourrir quelques regrets. Après avoir bien limité la casse en descente, le Valaisan n'a pu totalement exploiter ses qualités de technicien en slalom.

La vraie déception du jour est toutefois venue de Luca Aerni. Le Valaisan faisait figure de favori après la descente matinale, dans laquelle il avait été le meilleur des slalomeurs. Las pour lui, le champion du monde du combiné n'a pas tenu le choc sur le second tracé en se faisant éliminer.

Ce slalom a aussi été fatal à de nombreux autres Suisses: Gilles Roulin (qui a enfourché dès la première porte!), Marc Gisin, Gian Luca Barandun et Stefan Rogentin ont tous été éliminés en seconde manche.

Premier succès pour Muffat-Jeandet

En l'absence du No 1 mondial du combiné, Alexis Pinturault, qui se ménage avant les JO, la France a pu néanmoins occuper le devant de la scène grâce à Victor Muffat-Jeandet. Au 27e rang après la descente, le skieur d'Aix-les-Bains a profité d'une piste encore intacte en slalom pour remonter jusqu'au sommet.

Cela lui a permis, à 28 ans, de fêter son premier succès en Coupe du monde. Spécialiste de combiné et de géant, il était déjà monté à cinq reprises sur le podium, mais jamais encore sur la plus haute marche. Il s'était notamment illustré à Wengen en 2015, lorsqu'il avait pris le 2e rang de ce combiné derrière Carlo Janka.

Vendredi à Wengen, Muffat-Jeandet s'est imposé avec une marge confortable de 96 centièmes sur un homme que personne n'attendait à ce niveau, le Russe Pavel Trikhichev. Plus attendu, l'Italien Peter Fill a complété le podium. (ATS/Le Matin)

Créé: 12.01.2018, 14h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.