Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 05:19

Football Deux Valaisans dans le collimateur de l'OM

Bastien Toma (FC Sion) et Vincent Sierro (Saint-Gall) serait dans les petits papier de l'Olympique de Marseille.

Bastien Toma, la nouvelle pépite du FC Sion, attire les convoitises loin à la ronde.

Bastien Toma, la nouvelle pépite du FC Sion, attire les convoitises loin à la ronde. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ils ont en commun d'avoir été formés au FC Sion et de disposer d'un fort potentiel sur le terrain. Bastien Toma et Vincent Sierro cartonnent avec leur club respectif, Sion et Saint-Gall en Super League, au point d'avoir tapé dans l’œil des recruteur marseillais, selon Le10Sport.

Selon le site spécialisé, les deux Valaisans auraient déjà été supervisés plusieurs fois par les émissaires d'Andoni Zubizarreta, le directeur sportif de l'OM. Reste à savoir si les intentions marseillaises vont se concrétiser lors du prochain mercato déjà.

Bastien Toma (19 ans) s'est fait remarquer en Europe suite à sa passe laser face à NE Xamax qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Vincent Sierro (23 ans) revit pour sa part du côté de Saint-Gall, où il est même le meilleur buteur du club cette saison, après une expérience mitigée en Bundesliga.

Créé: 19.10.2018, 10h32

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.