Mardi 23 janvier 2018 | Dernière mise à jour 10:39

FOOTBALL «Ils devront bien attacher leurs protège-tibias»

Stéphane Grichting vient de rempiler pour une année supplémentaire avec Grasshopper. La motivation du défenseur valaisan, bientôt 35 ans, est manifestement intacte.

Image: Keystone

Super Coupe

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Stéphane Grichting, vous venez de rempiler pour la prochaine saison avec Grasshopper. A quel point cette décision a-t-elle été compliquée à prendre?

Il a fallu peser le pour et le contre, comme je l’ai toujours fait dans ma carrière. C’était d’abord un choix familial: ma femme se plaît à Zurich et mes enfants sont aussi super contents ici. Par ailleurs, le club et l'entraîneur, avec qui je discute à ce sujet depuis le mois de novembre, m’ont poussé à continuer l’aventure. Et comme de mon côté, j’ai toujours autant de plaisir à fouler les pelouses tous les matins et les stades le week-end… Au final, je suis très fier et très satisfait de porter le maillot des Sauterelles une saison de plus.

Votre épouse a-t-elle essayé de vous dissuader pour vous avoir plus à la maison?

Non, c’est le contraire, elle n’avait pas envie de me voir trop souvent – je plaisante… Bien sûr qu’on en a parlé. Je tenais à avoir son avis et on s’est dit que ça nous donnait une année supplémentaire pour préparer l’après, envisager la transition, pour elle comme pour moi.

Ce coup-ci, on peut dire que c’est votre dernière saison?

On va dire qu’on ne sait jamais. Mais bon, j’ai bientôt 35 ans (ndlr: le 30 mars) et l’année prochaine, ça fera 36… J’ai eu la chance de commencer très tôt, de connaître beaucoup de saisons pleines. Donc, même si la motivation est toujours intacte, la lassitude mentale et physique peut se manifester. Je ne veux pas perdurer pour battre des records de longévité. Donc on peut partir du principe que, gentiment, ces dix-huit mois qui viennent seront les derniers moments à prendre.

Et que peut-on vous souhaiter avant cette ultime «ligne droite»?

Juste de prendre du plaisir. Ça a toujours été le cas, si on enlève une ou deux saisons à Sion, quand il y avait des problèmes financiers, et la dernière année à Auxerre, celle de la relégation. Mais sinon, j’ai toujours eu l’occasion de m’exprimer sur le terrain, de prendre du plaisir. Ce sera encore le but.

Et les attaquants de Super League, selon vous, que se sont-ils dit quand ils ont appris que vous rempiliez?

Le fait est qu’ils devront bien attacher leurs protège-tibias une année de plus. (Le Matin)

Créé: 21.02.2014, 18h10


Sondage

Tennis: qui va remporter l'Open d'Australie?






Sondage

Le FC Sion doit-il recruter un nouveau gardien pour la deuxième partie du championnat de Super League?




Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne