Lundi 1 juin 2020 | Dernière mise à jour 00:00

Football Djibril Cissé à Yverdon: pourquoi ça sent la fin

L'attaquant français n'a pas encore reçu de proposition de prolongation. Et il n'a pas envie d'attendre.

Image: LeMatin.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce pourrait être une histoire classique de fin de contrat, comme toutes les autres. Un joueur dont le bail arrive à échéance à la fin du mois de mai qui s'en va, point final. Sauf qu'il s'agit de Djibril Cissé et d'Yverdon Sport. Et que forcément, vu que l'arrivée de la superstar française en Promotion League a été extrêmement médiatisée, il est impossible d'en faire une histoire comme les autres à ce niveau.

Djibril Cissé va donc quitter Yverdon Sport cet été. Une affirmation sûre à 100%? Pas tout à fait, non. Il faut commencer par les précautions d'usage: il reste un petit pourcentage de chances de voir les deux parties continuer ensemble. "On doit se rencontrer pour évoquer la suite", explique Mario Di Pietrantonio, le président d'YS. L'homme qui a fait venir Djibril Cissé à Yverdon Sport l'été dernier. L'homme qui décide de tout au club.

Il ne faut cependant pas s'y tromper: l'histoire touche à sa fin. Et il faut bien souligner, déjà, que les deux parties ont rempli leur part du contrat. Yverdon Sport en payant chaque franc du salaire de sa star (Mario Di Pietrantonio ne s'est jamais caché du montant: 250'000 francs) et Djibril Cissé en se montrant convaincant sur et en dehors du terrain.

Avec 18 buts (dont sept penalties, 100% de réussite en match officiel), le Français est le meilleur buteur de Promotion League. Il n'est pas influent dans le jeu et il a été prié récemment de débuter deux matches sur le banc? Peut-être. Mais il a répondu présent devant le but et a assumé son rôle de leader de vestiaire. Il s'est montré un parfait ambassadeur du club, disponible pour les supporters, les sponsors et l'environnement dans son ensemble. Pas une critique, pas un mot de travers: "Djib" a fait l'unanimité par son comportement. Il a fait parler d'YS loin au delà des frontières romandes et suisses. Et il a fait venir Jean-Pierre Papin à Yverdon, une phrase qu'on n'aurait jamais pensé écrire dans notre vie. Bref, il n'a absolument rien à se reprocher, au contraire.

Aux mêmes conditions salariales, il continuait

Alors, pourquoi Mario Di Pietrantonio ne lui a-t-il pas proposé de prolongation de contrat (pour l'instant...) alors que la fin de championnat approche? Car le président d'YS est ambitieux, impatient parfois, et surtout parce que c'est lui qui décide. Dans le jeu, tout le monde l'a vu, Djibril Cissé ne fait pas les différences qu'il faisait plus jeune, avant ses blessures. Et Mario Di Pietrantonio veut absolument monter en Challenge League la saison prochaine. Il estime que sportivement, il a plus de chances d'y arriver en entamant un nouveau cycle. Sinon, ce n'est pas aujourd'hui qu'il discuterait avec Djibril Cissé, mais il aurait déjà entamé les démarches de renouvellement de son bail dès le mois de janvier. Cissé, c'est sûr, aurait dit oui.

Il se sent bien à Yverdon, il aime la vie en Suisse et il s'y est fait des amis. Aux mêmes conditions salariales, il continuait, mais c'est maintenant qu'il aimerait être fixé, pas en plein coeur de l'été. Mario Di Pietrantonio, c'est son droit le plus strict, a effectué un choix purement sportif en estimant qu'il aurait plus de chances de monter l'année prochaine avec un avant-centre plus jeune, plus actif dans le jeu et moins cher. C'est un choix et c'est en mai 2019 qu'on saura s'il a été gagnant ou pas, pas avant.

Reste maintenant à soigner la sortie de Djibril Cissé, qui a cinq matches pour que tout le monde conserve une excellente impression de lui. Ce n'est pas compliqué: il a juste à continuer à jouer et à se comporter de la manière dont il l'a fait jusqu'à aujourd'hui. Il laissera un très bon souvenir à Yverdon et à Mario Di Pietrantonio, mais pas au point de se voir proposer une prolongation les yeux fermés. Non, ce n'est pas juste une banale histoire de fin de contrat.

Créé: 24.04.2018, 15h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.