Dimanche 24 mai 2020 | Dernière mise à jour 19:29

Football Edwin Congo arrêté dans une opération anti-drogue

L'ancien footballeur colombien Edwin Congo (43 ans), ex-joueur notamment du Real Madrid et de Toulouse, a été arrêté dans une opération anti-drogue à Madrid, ont déclaré des sources policières à l'AFP ce mardi.

L'ancien international colombien.

L'ancien international colombien. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Congo a été arrêté dans le cadre d'une opération contre le trafic de stupéfiants, dans laquelle dix personnes au total ont été arrêtées. Les sources ne donnent pas plus de précisions sur l'opération en question. D'après la chaîne de télévision La Sexta, le joueur aurait été relâché après avoir été entendu par la police.

Congo, 43 ans, est connu en Espagne pour sa carrière de joueur, puis sa reconversion comme consultant dans les médias. Arrivé au Real Madrid en 1999 en provenance du club colombien d'Once Caldas, l'international colombien a ensuite été prêté à Valladolid en Espagne, au Vitoria de Guimaraes au Portugal, et à Toulouse, en France.

L'ex-joueur avait passé la saison 2001-2002 sur le banc de l'équipe merengue, sans disputer une seule minute. Il est ensuite passé par les clubs de Levante, Gijon, puis a pris sa retraite en 2009. Congo s'est plus récemment rendu célèbre en Espagne grâce à ses interventions médiatiques, notamment au sein de l'émission El Chiringuito sur La Sexta.

Créé: 12.05.2020, 20h02

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.