Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 09:57

Football Le FC Barcelone mise tout sur la Ligue des champions

Relégué à dix points du Real Madrid en Liga, le FC Barcelone a récemment décidé d’accorder la priorité à la défense de son titre de Ligue des champions.

Pep Guardiola est pessimiste quant aux chances du Barça en Liga.

Pep Guardiola est pessimiste quant aux chances du Barça en Liga. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 8e de finale retour mercredi au Camp Nou contre le Bayer Leverkusen ne devrait pas poser trop de problèmes.

Avec un avantage de 3 buts à 1 obtenu sur le terrain des Allemands, les Blaugrana ont en effet de quoi voir venir. Et pourtant, poussés par une envie de défendre avec brio leur titre conquis l’année dernière en finale contre Manchester United (3-1), ils ne relâcheront leur effort que lorsque leur qualification pour les quarts de finale de la compétition sera acquise à coup sûr.

La raison de ce professionnalisme est avant tout à chercher dans la situation du Barça en Liga: n’arrivant décidément pas à réduire l’écart de dix unités qui les séparent du Real Madrid, les Catalans semblent d’ores et déjà avoir fait leur deuil du championnat cette saison, reportant tous leurs espoirs de trophée sur la C1 (et la Coupe du Roi, dont ils sont également finalistes contre l’Athletic Bilbao).

Si cette attitude n’est peut-être pas celle de tous les joueurs du club, elle correspond en tout cas à celle annoncée officiellement par Pep Guardiola en personne. «Je ne crois pas que nous gagnerons la Liga cette saison», avait ainsi lâché l’entraîneur du Barça il y a une semaine après la pénible victoire de son équipe arrachée sur la pelouse de l’Atletico Madrid (2-1). «Mais nous lutterons tout de même pour nous montrer à la hauteur et pour continuer à bien nous préparer pour la Ligue des champions et pour la Coupe», avait ensuite précisé le coach.

Mercredi, Barcelone-Bayer Leverkusen verra aussi Messi réintégrer l’attaque des Blaugrana après la suspension du petit meneur de jeu pour accumulation de cartons en championnat. Le Barça, qui a cruellement souffert de l’absence de son meilleur buteur (43 buts toutes compétitions confondues) face au Sporting Gijon, accueillera ce retour avec soulagement.

Pour le reste, les nombreux forfaits qui s’acharnent à nouveau sur le club catalan - le Français Abidal, le Chilien Alexis Sanchez, les blessés de longue date Villa et Afellay - incitent les Catalans à la vigilance en dépit de leur avance confortable du match aller.

L’Apoel en quête d’un nouveau miracle

Dans l’autre 8e de finale, c’est tout un pays qui se prépare à suivre un match historique. Après leur courte défaite à Gerland (1-0), les Chypriotes de l’Apoel Nicosie recevront Lyon et sont bien décidés à obtenir une qualification sans précédent pour le tour suivant.

«C’est la première fois qu’un club chypriote concourt à ce niveau. C’est un grand honneur pour notre football. Apoel nous a fait énormément de publicité positive», se réjouit Haris Loizides, vice-président de la fédération chypriote de football. Dans ce pays fou de football, le stade qui accueillera le plus grand match de l’histoire de Chypre affiche complet depuis longtemps et beaucoup ont réservé leur soirée devant la télévision.

Quant à savoir si les Chypriotes sont capables de réaliser un nouvel exploit, les avis sont partagés. La qualification sera difficile, mais les 23’000 fans sauront apporter le support nécessaire à leur équipe favorite. «Ce sera très difficile de se qualifier. Mais il y a de l’espoir, et tant qu’il y a de l’espoir, il est permis de rêver», estime M. Loizides.

«Nous allons avoir besoin de tout le monde pour continuer à écrire l’histoire en Europe et montrer à tous la puissance de cette équipe, de ces joueurs, de ce pays», insiste l’ailier brésilien Gustavo Manduca, bien décidé à «faire la fête à nouveau jeudi».

Ces dernières semaines en revanche, l’Apoel a été éliminé de la Coupe de Chypre par l’AEL Limassol, actuel leader du championnat, après avoir perdu 1-0 à l’extérieur et n’avoir pas pu faire mieux que 0-0 au match retour à domicile. (si/Le Matin)

Créé: 07.03.2012, 15h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.