Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 15:37

Champions League Le FC Bâle contourne l'obstacle Tallin 3-0

Le club rhénan rentre ainsi pour le troisième tour qualificatif de la Ligue des champions. Résumé du match.

Le club de football affrontera Molde, champion 2011 de Norvège, une tâche qui s'avère ardue avant de pouvoir accéder aux groupes de la Ligue des champions.

Le club de football affrontera Molde, champion 2011 de Norvège, une tâche qui s'avère ardue avant de pouvoir accéder aux groupes de la Ligue des champions. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le FC Bâle a facilement validé son ticket pour le troisième tour qualificatif de la Ligue des champions en battant 3-0 (2-0) Flora Tallinn. Les Rhénans affronteront Molde au prochain tour.

Match facile Les hommes de Heiko Vogel n’ont pas eu à forcer leur talent pour venir à bout d’une faible formation balte. Déjà vainqueurs 2-0 dans la capitale estonienne la semaine passée, les champions de Suisse se sont rapidement mis à l’abri de toute mauvaise surprise en ouvrant le score par Jacques Zoua (9e), leur joker de luxe qui relayait pour l’occasion un Alexander Frei laissé au repos.

La suite des événements n’a guère laissé de chance au suspense, Zoua doublant la mise à la demi-heure de jeu. Largement dominés dans le jeu, les joueurs de Flora Tallinn ont laissé trop d’espace aux attaquants bâlois, comme le prouvent ces deux réussites initiales, le Camerounais n’ayant connu aucun problème à se défaire du marquage des défenseurs.

Devant ses neuf supporters ayant fait le déplacement, le double champion d’Estonie en titre a malgré tout joué crânement sa chance, notamment en première mi-temps, grâce à son prometteur et remuant milieu offensif Slim Luts. L’international de 23 ans aurait même pu égaliser, mais sa superbe frappe s’est heurtée à un brillant Vailati (26e).

Passé au second plan, l’intérêt pour le tableau d’affichage s’est alors porté vers le transfuge chilien du FC Bâle, l’international Marcelo Diaz. Appelé à devenir la nouvelle coqueluche du Parc St-Jacques, le joueur de poche (1m66) a fait parler son toucher de balle en inscrivant le 3-0 d’un joli coup franc.

Sa belle vision du jeu et ses capacités certaines dans la distribution du ballon devraient lui permettre de faire rapidement oublier Granit Xhaka au centre du dispositif de Heiko Vogel. N’ayant plus rien à prouver au Chili, où il a tout gagné avec son club formateur de l’Universidad, Diaz semble posséder les qualités pour permettre à sa nouvelle équipe de se maintenir au sommet de la hiérarchie du football helvétique.

Suite difficile

Au troisième tour qualificatif, le FC Bâle affrontera Molde, champion 2011 de Norvège, qui s’est débarrassé des Lettons de Ventspils. Après avoir facilement gagné sur son terrain à l’aller (3-0), le club entraîné par l’ancien attaquant de Manchester United Ole Gunnar Solskjaer n’a pas été inquiété au retour sur les bords de la mer Baltique (1-1).

La tâche ne sera pas aisée pour les hommes de Heiko Vogel, qui affronteront une équipe actuellement deuxième d’un championnat norvégien qui a débuté au mois de mars déjà. En cas de victoire, le FC Bâle devra encore passer par un ultime barrage avant d’accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions. (ats/nxp)

Créé: 24.07.2012, 22h40

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.