Lundi 24 février 2020 | Dernière mise à jour 13:36

Football Le FC Sion peut-il remporter une 14e Coupe de Suisse?

Avant la reprise, LeMatin.ch passe en revue plusieurs questions chaudes. Sur l’éventualité de voir les Valaisans soulever un nouveau trophée, nos experts sont partagés.

Une Coupe pour la route?

Une Coupe pour la route? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Actuel 7e de Super League, le FC Sion n’est pas encore tiré d’affaire. Le club de Tourbillon devra surtout réussir un sans-faute pour aller chercher un éventuel strapontin européen en championnat.

En Valais, la conquête de la Coupe, dont la finale se disputera le dimanche 24 mai à Berne, demeure une priorité. Quart de finaliste qui le verra affronter Rapperswil (Promotion League) le 5 mars, Sion n’est plus qu’à deux victoires d’une nouvelle finale dans sa compétition fétiche. Mais les protégés de Ricardo Dionisio peuvent-ils aller au bout de leurs rêves? LeMatin.ch a posé la question à quatre experts du football suisse.

Johann Lonfat (consultant): «Les Valaisans seront un sérieux candidat, en tout cas. Je les imagine bien tout tabler là-dessus. Ils se trouvent dans une position qui leur permet de se projeter ainsi. Comme pour Xamax, la question de l'état de forme de Johan Djourou, s'il est conservé, va se poser. Il reste deux ou trois gros morceaux dans le tableau, mais Sion peut aller chercher une nouvelle étoile.»

Gabet Chapuisat (consultant): «Oui, à condition de sérieusement monter en puissance. Sion n’a aucune chance de soulever la Coupe avec ce qu’il a montré avant la pause, il faudra un tout autre FC Sion.»

Pablo Iglesias (directeur sportif du LS): «Je répondrais bien que oui, mais dès l’instant où Lausanne-Sport se trouve encore en lice. Je donnerais d'ailleurs très cher pour que l'affiche de la finale soit LS-Sion. Pas autant que pour une promotion, mais quand même. Avec une victoire vaudoise au bout. Du coup, non, les Valaisans n'iront pas chercher une quatorzième étoile!»

Claude Gross (consultant): «Pourquoi pas, mais à condition d’éviter Young Boys et Bâle avant la finale, tant ces deux derniers contingents sont nettement supérieurs. Après, sur un dernier match, c’est toujours jouable.»

F.V/N.J

Créé: 22.01.2020, 15h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.