Mardi 20 novembre 2018 | Dernière mise à jour 18:22

Football Le FCB pensait jouer contre… Echallons!

Dans son communiqué de presse, le FC Bâle a écorché le nom d’Echallens, son adversaire en Coupe de Suisse samedi.

Le chauffeur de car du FC Bâle devra prendre garde à ne pas se tromper de sortie d'autoroute...

Le chauffeur de car du FC Bâle devra prendre garde à ne pas se tromper de sortie d'autoroute... Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On conseille au chauffeur de car du FC Bâle de ne pas entrer Echallons dans son GPS samedi, au moment où l’équipe se mettra en route pour disputer son 16e de finale de Coupe de Suisse. Sinon, Serey Die et ses coéquipiers auront plus de chance de se retrouver en France (Echallon) que dans le canton de Vaud, où ils sont attendus par…Echallens.

Le nom du village vaudois a en effet été écorché par le FCB dans le communiqué de presse annonçant la rencontre de samedi. Par deux fois, dans l’intitulé du mail puis dans le message lui-même, le chef de presse annonce un match entre le FC Echallons Region et le FC Bâle (une erreur cependant rapidement corrigée dans un deuxième mail).

On ne sait pas encore comment ont réagi les joueurs vaudois. Une chose est sûre : ils auraient préféré affronter Bôle (dans le canton de Neuchâtel) que Bâle.

(nxp)

Créé: 13.09.2018, 13h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.