Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 01:39

Football Gattuso a déjà réussi son intégration

En Valais, Gennaro Gattuso se sent comme chez lui. Sa mentalité de fonceur et son franc-parler font merveille. Il ne lui reste qu’à transposer cette aisance sur le terrain.

Galerie Photos

Gennaro Gattuso à l'entraînement

Gennaro Gattuso à l'entraînement Aussitôt arrivé en Valais, l'ancien Milanais a déjà revêtu le maillot du FC Sion. Vendredi, il était à l'entraînement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A l’aise dans ses baskets, certain d’avoir fait le bon choix en signant à Sion, le champion du monde 2006 a tout de suite trouvé des repères en Valais. Ses 13?ans passés dans la grosse organisation de l’AC Milan ne lui ont pas fait perdre les notions de la réalité et surtout pas oublier ses origines calabraises: «J’ai toujours été conscient que Milan est un club à part, un autre monde. Nous avions 16 masseurs et 20 gars chargés du matériel. Mais je peux et je sais porter mon sac tout seul…»

Le ton est donné par un Gennaro Gattuso, tout sourire. Car depuis deux semaines, il en a reçu des coups de fil en provenance d’Italie pour lui demander ce qui lui arrivait, pourquoi il avait pris une décision aussi étrange? «J’en ai marre, je ne réponds plus. Un de mes anciens coéquipiers m’a même dit: il n’y a qu’un type comme toi pour faire un truc pareil. Je connais le championnat de Suisse, sa valeur. Et je peux lui dire que je ne suis pas ici en vacances. La préparation physique que nous effectuons actuellement est aussi dure que celle de l’AC Milan.»

Non au FC Hollywood

Joueur au caractère bien trempé, volontaire, Gennaro Gattuso se définit volontiers comme un mangeur de foot, qui vit 24?heures sur 24 pour le ballon rond. Sa carrière, il l’a forgée dans le travail et il n’a pas décidé de se ramollir parce qu’il est en Suisse. «Dans le football moderne, le talent ne suffit plus. Je n’ai de loin pas été le meilleur techniquement dans les clubs où je suis passé. Mais j’ai su compenser ce manque. J’aime cette atmosphère de travail que j’ai retrouvé au sein du FC Sion. Tout cela est bien mené par Sébastien Fournier. Il est encore plus fou de foot que moi.» Le nouvel entraîneur sédunois confirme qu’il a déjà noué une relation particulière avec le champion du monde: «Nous avons les mêmes idées. Il sera pour moi un bon relais sur le terrain.»

Avec Del Piero?

Un autre champion du monde 2006 fait également toujours parler de lui du côté du FC Sion: Alessandro Del Piero. «Il n’est pas loin d’être chez nous, mais rien n’est officiellement fait. Nous allons encore avoir des contacts cette semaine», commente le président Christian Constantin. Gennaro Gattuso connaît le dossier, et fait preuve de nettement moins d’enthousiasme à l’évocation de la venue des célébrités de la Serie A. «Del Piero, Inzaghi, Nesta, ou encore Mutu? Ah oui, le FC Hollywood… Ce n’est pas ce dont nous avons besoin à Sion. Je souhaite avoir des coéquipiers qui courent sur tous les ballons, qui en veulent, qui se battent. J’aime les gens qui ont la même mentalité que moi. Ishmael Yartey, par exemple, voilà un joueur qui ferait du bien au FC Sion.»

«L’Italie m’a bien plu»

Tout va donc pour le mieux dans le monde de Gennaro Gattuso. A un petit détail prêt: la finale de l’Euro de dimanche dernier lui reste en travers de la gorge. «Quelle m…, lâche le Calabrais avec une moue significative. Mais il ne faut pas s’arrêter que sur ce 4-0, l’Italie doit être jugée sur l’ensemble de la compétition. Cette équipe m’a étonné. Sa manière de trouver le juste équilibre entre l’attaque et la défense m’a beaucoup plu. Le temps du catenaccio est révolu.»

Créé: 02.07.2012, 22h47

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.