Mercredi 22 janvier 2020 | Dernière mise à jour 16:04

Football Gervinho crucifie Naples pour la 1re de Gattuso

Naples s'est incliné à domicile face à Parme (2-1) lors de la 16e journée du Championnat d'Italie pour la première de Gennaro Gattuso sur le banc napolitain.

L'ancien joueur et coach de Sion a mal débuté son règne.

L'ancien joueur et coach de Sion a mal débuté son règne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien lillois Gervinho (90e+3) a crucifié les Napolitains en toute fin de match, après qu'Arkadiusz Milik (64e) avait répondu au but précoce de Kusulevski (4e) pour les Parmesans. Avec cette défaite, Gattuso et Naples entament de la pire des manières leur union, les Napolitains tombant 8e (21 pts) au classement, derrière leur adversaire du jour (7e, 24pts).

Parme avait parfaitement entamé la rencontre, ouvrant le score rapidement: Kusulevski a bénéficié de la grossière erreur de Koulibaly, qui s'est blessé sur l'action, pour tromper Alex Meret d'un plat du pied au ras du poteau. En manque de confiance criant, Naples a cru pouvoir s'en remettre à Dries Mertens, son attaquant de poche belge, qui est rentré en jeu en seconde période. D'un centre millimétré, il a déposé le ballon sur la tête de Milik (6 buts cette saison), qui a trouvé le petit filet de Luigi Sepe. Mais c'était sans compter Gervinho, intenable sur le pelouse du San Paolo, qui a trompé Sepe dans le temps additionnel.

Naples n'a plus gagné à domicile en championnat depuis une victoire mi-octobre face à l'Hellas Vérone (2-0) et se retrouve à 17 points du leader, l'Inter Milan (38 pts) avant son déplacement dimanche (20h45) à la Fiorentina, privée du Français Franck Ribéry, opéré d'une cheville et absent 10 semaines. Le Napoli s'était imposé 4-0 face à Genk (Belgique) en C1 mardi soir, mais son entraîneur Carlo Ancelotti avait tout de même était limogé après une première partie de saison compliquée.

La rencontre, dont le coup d'envoi était prévu à 18h00, a débuté une demi d'heure plus tard en raison d'une tempête qui a endommagé le toit du Stade San Paolo.

Créé: 14.12.2019, 21h06

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.