Mardi 20 novembre 2018 | Dernière mise à jour 18:22

Football Le geste technique de Neymar fait polémique

A la fin de la finale contre l'Athletic Bilbao, le Brésilien du Barça a tenté une «lambretta» qui n'a de loin pas plu à tout le monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A la 87e minute de la finale contre l'Athletic Bilbao, alors que le Barça menait 3-1, Neymar a tenté une «lambretta», geste technique qui vise à lober un adversaire après avoir bloqué le ballon entre ses pieds.

Même si la tentative n'a pas abouti, le comportement du Brésilien n'a pas du tout été appréciée par les joueurs de Bilbao qui n'ont pas hésité à le faire savoir (voir la vidéo). Plus surprenant, l'entraîneur de Barcelone a lui aussi critiqué son joueur.

«En Espagne, c'est très mal vu. Si j'avais été joueur de l'Athletic, j'aurais réagi de la même manière, voire même pire... Je suis désolé, mais c'est la réalité. Au Brésil, c'est normal, il faut aussi comprendre le contexte, il ne le fait pas pour humilier l'adversaire. Mais c'est difficile à expliquer à quelqu'un qui est en train de perdre... Avec le temps, on essaiera de contrôler ça», a expliqué Luis Enrique, cité par L'Equipe.

«Je ne sais pas pourquoi ils se sont mis en colère contre moi, c'est un dribble comme un autre. Je ne vais pas changer ma façon de jouer», a répliqué Neymar. (Le Matin)

Créé: 01.06.2015, 08h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.