Jeudi 19 septembre 2019 | Dernière mise à jour 08:46

Football La grande frayeur de Marcel Koller

Sale semaine pour l’entraîneur du FC Bâle, qui a connu vendredi une terrible chute à vélo.

Marcel Koller affiche la mine des mauvais jours.

Marcel Koller affiche la mine des mauvais jours. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Marcel Koller traverse décidément une période ardue. Sur le terrain, son FC Bâle, éliminé cette semaine de la course à la Ligue des champions par Linz, réalise un début de saison poussif. En dehors, le coach zurichois des Rhénans a connu d’autres turbulences, qui auraient en l’occurrence pu avoir des conséquences plus dramatiques. Vendredi en fin de journée, après avoir donné sa conférence de presse en amont du match de Coupe de samedi à Pully (victoire 1-4), l’ex-sélectionneur autrichien est parti faire un petit tour à vélo. La balade s’est soldée par une terrible embardée, à 40 km/h en descente, suite à une crevaison.

«Cela aurait pu être bien pire», a commenté Marcel Koller, qui a dévoilé au quotidien Blick que sa tête – heureusement casquée – avait frappé le sol. Le technicien, qui a pu rentrer chez lui après une visite à l’hôpital, n’a pas effectué le déplacement de Pully ce week-end. Son épaule gauche est détruite: luxation, fracture de la clavicule, ligaments déchirés. «Cela fait extrêmement mal», a témoigné celui qui devra peut-être subir une opération.

Marcel Koller, remplacé samedi sur le banc par ses assistants Carlos Bernegger et Thomas Janeschitz, placera cette semaine dans la catégorie «à oublier». En plus de l’élimination au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, il a perdu pour une longue durée son buteur Ricky van Wolfswinkel (problème d’anévrisme). Le sexagénaire n’est de surcroît pas certain de pouvoir s’asseoir sur le banc de la Maladière, samedi soir contre Xamax.

Créé: 18.08.2019, 16h39

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.