Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 18:28

Football Jordan Lotomba ne se «fixe pas de limites»

Le Vaudois de 18 ans a décidé de quitter le LS pour YB, où il a signé un contrat de quatre ans. Interview avec un jeune homme déterminé.

International suisse M21, Jordan Lotomba se voit bien marcher dans les pas de Denis Zakaria.

International suisse M21, Jordan Lotomba se voit bien marcher dans les pas de Denis Zakaria. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jordan Lotomba n’aime pas perdre de temps. Quelques heures à peine après avoir signé son contrat de quatre ans avec YB, le jeune homme a inscrit son premier but pour les Bernois! Titulaire face à Wacker Innsbruck vendredi (3-0), le latéral né à Yverdon-les-Bains il y a 18 ans, a fait forte impression d’entrée et confirmé tout le bien que les dirigeants d’YB pensent de lui. Interview.

Jordan, cette signature à YB, c'était le choix le plus évident?

Disons que je passe un palier. C'est un choix que j'estime logique dans ma progression.

Vous étiez sûr de partir cet été?

Non, je ne peux vraiment pas le dire comme cela. J'étais prêt à continuer avec le Lausanne-Sport, où je me sentais très bien. J'aurais pu rester, c'est sûr. Mais tout était clair, j'avais eu une discussion avec le coach: si j'avais une proposition concrète, qui satisfaisait tout le monde, je pouvais partir.

Et elle est arrivée...

Exactement. Tout était clair de tous les côtés. Quand la proposition d'YB est arrivée, elle m'a plu d'entrée.

Vous aviez d'autres offres, en Suisse et à l'étranger?

En Suisse, oui. Il y avait du concret. Mais j'ai choisi YB. J'arrive dans l'un des plus grands clubs de Suisse. C'était le projet qui me correspondait le plus aujourd'hui. Je crois que mon profil colle bien avec ce que recherche YB.

On pense tout de suite à Denis Zakaria, en comparant vos trajectoires. Lui aussi est arrivé très jeune de Suisse romande à YB. Et cet été, il a signé en Allemagne. C'est votre objectif aussi?

«Zak», c'est un modèle. Bien sûr que j'espère passer par là. Et pourquoi pas faire encore mieux? Mes limites, ce sera moi qui vais me les fixer. Bien sûr que j'ai pour objectif de faire une belle carrière et je sais que cela passe par le travail. Si on donne tout, on est récompensé.

Vous n'avez pas peur de la concurrence? Kevin Mbabu est le latéral droit titulaire et il sort d'une belle saison...

Bien sûr qu'il y aura de la concurrence, mais j'y suis préparé. Et je peux jouer à divers postes, vous savez. Latéral gauche, latéral droit, mais aussi plus haut sur le couloir...

Vous n'avez pas envie de vous fixer au poste de latéral droit, là où vous avez explosé et où vous jouez en équipe de Suisse M21?

Mon objectif à YB, ce sera de progresser et d'avoir du temps de jeu. Quel que soit mon poste. Je n'ai pas envie pour le moment d'être limité à un secteur en particulier. Je veux pouvoir jouer où le coach me le demande. Ma position sur le terrain, ce n'est pas la priorité du moment.

Vous aviez été brillant le 13 juin dernier avec les M21 face à la Bosnie-Herzégovine. Pensez-vous que ce match-là a définitivement convaincu YB de vous recruter?

Non, je ne pense pas. Ils ne vont pas se baser sur un match, ils regardent plutôt la constance et le potentiel. Je pense qu'ils ont plutôt regardé la saison entière avec le LS.

Allez-vous habiter à Berne?

Oui, je pense. C'est plus simple que de faire les trajets depuis Yverdon, même si ce n'est pas si loin. Je me sens déjà bien à YB, j'ai été très bien accueilli. Je connais bien Djibril Sow, qui vient de signer aussi. On joue ensemble avec les M21 de l'équipe de Suisse. Sinon, je connaissais «Zak» bien sûr et Yvon Mvogo, mais ils viennent de partir! Pas grave, je vais vite apprendre à connaître tout le monde.

Les deux viennent de signer en Allemagne. C'est le championnat de vos rêves?

C'est un championnat très intéressant, c'est sûr. Mais si vous me parlez de rêve, alors je vous réponds plutôt l'Espagne. Par rapport à mes qualités principales, c'est le championnat le plus adapté. Mais il faut encore beaucoup travailler pour avoir le droit d'y penser. Comme je vous l'ai dit au début, YB c'est le palier idéal pour moi aujourd'hui.

(Le Matin)

Créé: 02.07.2017, 15h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.