Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

Football Jürgen Klopp: «Le cœur du club a battu comme un fou»

Le manager de Liverpool s'enthousiasmait sur la performance de son équipe: «Incroyable! Du génie!»

Jürgen Klopp: «Si j'avais su que c'était comme ça ici, j'aurais sans doute accepté un plus petit contrat!»

Jürgen Klopp: «Si j'avais su que c'était comme ça ici, j'aurais sans doute accepté un plus petit contrat!» Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Manager de Liverpool, qui s'est donc qualifié pour la finale de la Ligue des champions en renversant le FC Barcelone de Lionel Messi (victoire 4-0 après avoir perdu l'aller 0-3), ne cessait de s'enthousiasmer sur ses joueurs après le victoire.

«C'était une soirée spéciale, a-t-il commencé par dire. Gagner contre Barcelone, c'est l'une des choses plus dures du football. Rendre une performance comme ça sur le terrain, c'est incroyable. Je suis tellement fier d'être le manager de cette équipe. Je vais m'en rappeler toute ma vie, 100% certain. Je ne sais pas si ça s'est déjà fait avant ou si ça se refera. Je n'ai même pas vu le quatrième but. J'ai juste vu le ballon dans le filet, c'était trop rapide. Du génie.»

Et d'élargir son propos: «Si je devais définir ce club, c'est un gros cœur. Le cœur du club a battu comme un fou. On a dû le ressentir dans le monde entier. Je suis heureux que les gens aient pu vivre cette expérience. Quand on travaille pour Dortmund, on n'imagine pas que l'on puisse avoir ça ailleurs. Si j'avais su que c'était comme ça ici, j'aurais sans doute accepté un plus petit contrat! Je ne m'attendais pas à ça, c'est incroyable. A la fin de l'année dernière, on s'est dit qu'il fallait qu'on y retourne (en finale). On ne pouvait pas rester là-dessus. J'ai vu des larmes dans les yeux des gars. Ce que l'on ressent est incroyable.»

Valverde: «C'était une combinaison surprenante»

Son homologue du Barça Ernesto Valverde, lui, avait évidemment le masque: «Cela arrive à nouveau, comme l'année dernière. Ils ont bien commencé, mais on a bien réagi après le premier but, on a eu des occasions. Et puis on a concédé deux buts en deux minutes, et la vérité, c'est qu'ils ont été très forts. C'est un terrible résultat pour nous et nos fans. On s'était préparés après l'année dernière (ndlr: défaite 0-3 contre la Roma après s'être imposé 4-1 à l'aller), mais c'est arrivé à nouveau. Ils nous ont pressés haut et ils ont pris des risques. Si on ne les punit pas dès qu'on en a l'occasion, c'est ce qui arrive. (...) Après le quatrième but, c'était fini, on ne pouvait pas riposter. On s'était pourtant préparé pour les coups de pied arrêtés, mais c'était une combinaison surprenante... On va passer de très mauvais prochains jours, il faut faire pénitence et après, on aura quelques jours avant la finale de la Coupe du Roi. Tout de suite, nous sommes dévastés. Personne ne voulait que ça arrive, mais c'est arrivé. On a perdu de façon très douloureuse. C'est notre première défaite en Ligue des champions, mais on est éliminés.» (AFP/nxp)

Créé: 08.05.2019, 08h18

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.