Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 00:35

Football L'Ajax «ne changera pas son style et va attaquer»

L'Ajax Amsterdam, malgré son avantage acquis à l'aller sur le terrain de Tottenham (1-0), ne compte pas se renier, a prévenu son entraîneur Erik ten Hag.

Erik ten Hag est sur de sa troupe.

Erik ten Hag est sur de sa troupe. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le club amstellodamois reçoit mercredi soir l'équipe londonienne, en match retour de demi-finale de Champions League, avec un but d'avance. Mais ne comptez par sur l'Ajax pour calculer. Recueil d'impressions d'avant-match, avant cette rencontre tant attendue.

«L'Ajax, c'est l'attaque»

Erik ten Hag (entraîneur Ajax Amsterdam) : «Nous allons jouer comme si le score était de 0-0. Pourquoi changer de style? L'Ajax, c'est l'attaque. L'objectif est important. Et je suis persuadé que la meilleur façon de l'atteindre est de ne pas déroger à nos principes (...) A l'aller, notre organisation défensive a été excellente. Dans la dernière demi-heure, nous n'avons pas joué comme nous le voulions mais l'état d'esprit des joueurs a été défendre notre avantage de 1-0».

Hugo Lloris (capitaine Tottenham) : «Ils ont déjà montré contre le Bayern, le Real Madrid, la Juve, qu'ils ont de grandes qualités, qu'ils ont le potentiel pour être des joueurs fantastiques dans les années futures. C'est une grande génération, non seulement pour l'Ajax, mais pour le football. Avec la France, nous avons affronté les Pays-Bas à deux reprises, où l'on a pu voir cette qualité. Cette génération a un énorme potentiel, ce n'est pas une surprise de voir l'Ajax à ce niveau. Ce sera un match intéressant à jouer mercredi, et à regarder».

«Déclic» face aux gros

Daley Blind (défenseur Ajax Amsterdam) : «La vérité, c'est que nous ne nous attendions pas du tout en début de saison à nous retrouver dans cette position. Nous avons constamment progressé cette saison. Le déclic est peut-être venu de nos confrontations face au Bayern en phase des poules, en constatant que nous n'avions rien à envier aux Munichois».

Erik ten Hag (entraîneur Ajax Amsterdam) : «Nous avons tenu la dragée haute au grand Bayern. Nous avons éliminé le Real et la Juventus. Mercredi, nous devrons repousser nos limites encore plus loin (...) L'intensité contre une équipe de Premier League est un peu différente mais nous avions déjà vécu cette expérience contre la Juventus et le Real. L'équipe a la capacité de s'adapter à un niveau supérieur et nous devons franchir cette étape à nouveau».

Le «rêve» de Tottenham et Pochettino

Mauricio Pochettino (entraîneur de Tottenham) : «Je suis en train de vivre un rêve parce qu'il y a cinq ans, en raison de la manière dont évoluait le projet, je pense que personne n'aurait imaginé que nous jouerions la Ligue des champions chaque saison et que nous serions à ce niveau de la compétition. Il y a cinq ans quand je suis arrivé, l'objectif était de réduire l'écart avec le top 4 de Premier League, puis d'avoir la possibilité de se qualifier en Ligue des champions, et ensuite pour les huitièmes, pour les quarts. Donc être en demi-finale, pour moi c'est un bonus. Le plus important est d'apprécier, d'essayer de donner confiance aux joueurs et de faire de notre mieux pour aller en finale».

Hugo Lloris (capitaine Tottenham) : «Cette saison a été un succès pour le club mais nous ne voulons pas nous arrêter à ce niveau, nous voulons croire en notre chance. Nous devons donner le maximum et ne pas regretter. Il est important de garder cette conviction car tout est possible.»

Créé: 07.05.2019, 19h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.