Samedi 15 décembre 2018 | Dernière mise à jour 00:05

Football Lausanne prépare l’avenir avec Margairaz et Pandiani

Le club vaudois a engagé Xavier Margairaz, Nicolas Gétaz et Walter Pandiani en vue de la saison prochaine.

Xavier Margairaz lors d'un entraînement avec le LS en 2013.

Xavier Margairaz lors d'un entraînement avec le LS en 2013. Image: Philippe Dutoit

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sans contrat depuis une année, Xavier Margairaz retrouverait ainsi, à 31 ans, le club avec lequel il a évolué entre 2000 et 2003. Le défenseur Nicolas Gétaz, lui, a déjà transité à diverses reprises par la Pontaise depuis le début de sa carrière professionnelle. Après un passage à Vaduz, il avait débarqué en janvier 2014 au Mont.

Si les noms des Vaudois Xavier Margairaz (31 ans) et Nicolas Gétaz (23 ans) n’ont rien de bien surprenant dans la politique régionale que prône le LS, celui de Walter Pandiani peut étonner. A 39 ans, l’ancien international uruguayen n’a pas joué la saison dernière après un passage en seconde division uruguayenne. Par le passé, il s’est surtout fait un nom en Espagne et, surtout à La Corogne. Au cours de leur carrière, Xavier Margairaz et Walter Pandiani se sont croisés à Osasuna entre 2007 et 2008.

En outre, le Lausanne-Sport a annoncé le retour de Numa Lavanchy, prêté lors du 2e tour au Mont. Les prolongations de contrat de Olivier Custodio (1995), Romain Dessarzin (1993), Mingyang Yang (1995), Fabio Carvalho (1993) et Jordan Lotomba (1998). (Le Matin)

Créé: 02.06.2015, 11h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.