Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 01:31

Football Le soutien-gorge le plus célèbre de l'histoire du sport

Brandi Chastain figure sur l'une des photos les plus marquantes de l'histoire du sport féminin. L'Américaine avait marqué le but décisif en finale de la Coupe du monde il y a 20 ans.

Brandi Chastain exulte après son penalty victorieux contre la Chine le 10 juillet 1999.

Brandi Chastain exulte après son penalty victorieux contre la Chine le 10 juillet 1999. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Brandi Chastain occupe une place privilégiée dans l'histoire du sport US et mondial. C'est elle qui, il y a 20 ans, a marqué le penalty décisif lors de la victoire des Américaines en finale de la Coupe du monde face à la Chine devant 90 125 spectateurs, un record pour un match de foot féminin, au Rose Bowl de Los Angeles. Près de 40 millions d'Américains avaient à l'époque vu au moins une partie de ce duel à la télévision.

La scène finale, devenue légendaire, avait fait plusieurs fois le tour du monde: après avoir converti le dernier penalty victorieux de la séance de tirs au but le 10 juillet 1999, Brandi Chastain, surnommée «Hollywood» par ses coéquipières, avait spontanément enlevé son maillot, dévoilant au passage ses sous-vêtements de sport, avant de le faire tournoyer au-dessus de sa tête dans un geste de joie et de libération.

Le cliché est encore à ce jour considéré comme l'un des plus iconique du sport féminin, d'autant plus qu'il avait permis aux footballeuses américaines de marquer les esprits à une époque où elles tentaient de se tailler une place sur le devant de la scène.

A quelques heures de la finale de la Coupe du monde en France (entre les Etats-Unis et les Pays-Bas à 17h à Lyon), les médias nord-américains sont revenus sur cet épisode historique d'il y a 20 ans. Citée par le New York Times, Brandi Chastain, aujourd'hui âgée de 50 ans, a plaisanté en disant «que chaque fois qu'elle regarde cette photo en sous-vêtement, elle se dit qu'il faut qu'elle fasse davantage de sport».

Quelques années plus tard toutefois, la FIFA a interdit aux joueuses et joueurs d'enlever leur maillot après un but, sous peine d'être sanctionné d'un carton jaune...

Créé: 07.07.2019, 14h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.