Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:51

Football Les adversaires des Suisses font le plein

Qualifs pour l'Euro 2020: le Danemark (5-1 face à la Géorgie), et l'Irlande (2-0 contre Gibraltar) ont logiquement gagné, lundi. Tant pis pour la Nati!

Dolberg (au centre) a largement contribué au succès danois face à la Géorgie.

Dolberg (au centre) a largement contribué au succès danois face à la Géorgie. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les résultats enregistrés lundi soir dans le groupe D – celui de la Suisse - des qualifications pour l’Euro 2020 n’ont guère été favorables à notre équipe nationale. Ses deux adversaires majeurs, sur le papier tout au moins, n’ont pas égaré la moindre plume. Il fallait cependant s’y attendre, tant l’opposition «proposée» au Danemark et à l’Irlande ne laissait pas envisager autre dénouement.

Les Danois impitoyables

Au Telia Parken de Copenhague, le Danemark a écrasé la Géorgie 5-1. Les Scandinaves ont ouvert la marque à la 13e minute déjà par Dolberg, mais ont concédé contre toute attente l’égalisation à la 25e (réussite de Lobzhanidze). Le pénalty transformé par Eriksen à la demi-heure, synonyme de 2-1, a toutefois permis aux Danois d’éviter de douter trop longtemps.

En inscrivant le numéro trois pour ses couleurs à la 63e, Dolberg – encore lui – réduisait définitivement les espoirs géorgiens à néant. Poulsen (73e) et Braithwaite (93e) salaient encore l’addition. Le Danemark a donc soigné sa différence de buts, paramètre qui pourrait s’avérer important à l’heure du décompte final.

Les Irlandais maladroits

A l’Aviva Stadium de Dublin, l’Irlande n’a pas réussi le festival offensif escompté face à Gibraltar, modeste contradicteur s’il en est. En dépit d’une domination incessante, les Irlandais – vainqueurs 2-0 au final – ont dû patienter jusqu’à la 29e pour trouver enfin l’ouverture sur un… autobut de Chipolina.

Le score n’allait d’ailleurs plus bouger jusque dans le temps additionnel (malgré 21 tirs et 13 corners irlandais!), moment choisi par Brady pour sceller le score. L’équipe de Mick McCarthy n’a certes jamais été menacée par Gibraltar (un seul tir cadré sur l’ensemble du match), mais ce 3-0 n’ajoutera rien – ou peu – à sa «gloire»…

La Suisse troisième

Au classement, la Suisse a désormais reculé au troisième rang, à six longueurs des leaders irlandais et à un point du Danemark, deuxième, mais la formation de Vladimir Petkovic a disputé deux matches de moins que les Irlandais et un de moins que les Scandinaves.

La Géorgie pointe en quatrième position, alors que Gibraltar – toujours à la recherche de son premier but dans ces éliminatoires – ferme inéluctablement la marche.

Créé: 10.06.2019, 22h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.