Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 17:00

Football Les Espagnoles ont dû batailler

Menée, l'Espagne a finalement battu l'Afrique du Sud pour son premier match dans le Mondial. L'Allemagne et la Norvège ont aussi gagné.

Les Espagnoles ont passé l'épaule en fin de rencontre.

Les Espagnoles ont passé l'épaule en fin de rencontre. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'était loin d'être gagné. Menée 1-0 pendant plus d'une heure, l'Espagne a bataillé, longtemps, mais a finalement réussi à battre l'Afrique du Sud (3-1) lors de son premier match dans la Coupe du Monde féminine 2019.

Les «Banyana Banyana» ont pourtant créé la surprise au Stade Océane du Havre en prenant le contrôle d'entrée et en ouvrant facilement le score grâce à Thembi Kgatlana (25e).

Dominées, les Espagnoles n'ont pas su relever la tête en première période mais ont bien géré leur retour sur la pelouse en deuxième mi-temps. Si les Sud-Africaines continuaient de pousser et de se créer de belles occasions, comme la frappe de Kgatlana stopée par Paños (58e), les joueuses ibériques commençaient à doucement reprendre du poil de la bête.

Deux penaltys

Puis la capitaine Janine van Wyk, auteur d'une main dans la surface, a concédé un premier penalty, bien transformée par Jennifer Hermoso (70e). La Madrilène a récidivé quelques minutes plus tard, sur un autre penalty, accordé pour une faute de Vilakazi après consultation de la VAR et qui engendré l'exclusion de la défenseure sud-africaine en raison d'une deuxième carton jaune.

Les Espagnoles ont ensuite profité de leur supériorité numérique pour enfin inquiéter la défense adverse et Lucia Garcia est venue parachever ce succès avec un troisième but juste avant la fin (89e).

L'Allemagne a tremblé

Une première victoire qui permet à l'Espagne de prendre la tête du groupe B, devant l'Allemagne, vainqueur de la Chine (1-0) plus tôt dans la journée.

Des Allemandes, grandes favorites du tournoi, qui ont tremblé face à leurs adversaires. Il a fallu attendre la 66e minute de jeu et une frappe de la latérale gauche, Giulia Gwinn, à l'entrée de la surface de réparation, après un corner mal repoussé, pour concrétiser la domination allemande (1-0).

Dans la dernière rencontre de la journée, la deuxième du groupe A après la victoire de la France contre la Corée du Sud, vendredi, la Norvège s'est imposée 3-0 contre le Nigeria. Les buts norvégiens sont tous tombés en première mi-temps (17e, 34e et 37e).

Créé: 08.06.2019, 22h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.