Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 14:07

Football La Ligue 1 version canapé amuse les internautes

La première division française a été renommée Ligue 1 Conforama. Sur la toile, cette appellation fait jaser.

La Ligue 1 a changé de nom.

La Ligue 1 a changé de nom. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après la Ligue 2, c'est au tour de la Ligue 1 de changer de nom dans le championnat de France. À partir de 2018, la première division portera le nom de Ligue 1 Conforama. Ce nouveau partenariat avec la marque d'ameublement a été très vite raillé sur les réseaux sociaux.

Le journaliste Didier Roustan y est allé de son GIF dès l'annonce du nouveau nom. «On l'a pas vu arriver celui-là», a-t-il tweeté.

Didier Roustan n'a pas été le seul à être pris de court par la nouvelle appelation de la Ligue 1. Les internautes fans de football ont eu des réactions toutes aussi fortes.

Même l'humoriste Jamel Debbouze a tourné l'information à la dérision. Sur son compte Twitter, le Franco-Marocain a proposé un nouveau partenariat.

Les clubs et les joueurs de Ligue 1 s'en sont aussi donné à cœur joie. Le milieu de Guingamp Lucas Deaux s'est directement adressé au nouveau sponsor sur Twitter.

À Dijon, l'annonce semble avoir réjoui le club local. Sur la toile, son community manager s'est lâché.

Avec un tel sponsor, supporters comme spécialistes du ballon rond ne manquent pas d'idées pour améliorer la nouvelle ligue.

(Le Matin)

Créé: 21.04.2017, 10h09

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.