Lundi 17 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:35

FOOTBALL Le Real Madrid et Liverpool au menu du FC Bâle

Le tirage au sort des groupes de la Ligue des champions a offert un tirage très compliqué au champion de Suisse.

Le FC Bâle va accueillir le Real Madrid et Liverpool au Parc St-Jacques.

Le FC Bâle va accueillir le Real Madrid et Liverpool au Parc St-Jacques. Image: Keystone

La composition des groupes

Groupe E

Le groupe le plus relevé de la phase de poules de Ligue des champions sera le groupe E avec le Bayern Munich, Manchester City, l’AS Rome et le CSKA Moscou, d’après le tirage au sort de jeudi à Monaco.

Le "groupe de la mort" acte donc les retrouvailles du Bayern et de City, déjà opposés au même stade la saison dernière. Le club anglais se retrouve d’ailleurs pour la troisième fois de suite dans le groupe le plus ardu.

Groupe B

Le tenant du titre, le Real Madrid, a hérité d’un groupe B à sa main avec le Liverpool de Balotelli en principal concurrent, outre Bâle et Ludogorets. Le club espagnol, encore renforcé par les arrivées de James Rodriguez et Kroos, pourra sans doute faire tourner face aux Bulgares, ces derniers atteignant pour la première fois la phase de groupes. Méfiance toutefois avec les Suisses, invités habituels de la compétition et qui ont déjà joué des tours à de grosses cylindrées ces dernières années.

Groupe F

Le FC Barcelone affrontera le Paris SG et l’Ajax (groupe F), outre le Petit Poucet chypriote de l’Apoël Nicosie. Le Barça a une revanche à prendre après s’être fait éliminer en quart la saison dernière lors d’un exercice sans trophée majeur.

Mais le PSG, bloqué en quarts ces deux dernières saisons, compte poursuivre sa progression et s’il a un groupe un peu plus relevé que ces deux dernières années, il pourra s’étalonner face au Barça de Messi. L’attaquant star du club français, Ibrahimovic, affrontera deux de ses anciens clubs avec le Barça et l’Ajax.

Groupe H

Le Chelsea de José Mourinho, sorti en demi-finale, dispose d’un groupe G assez clément avec Schalke, le Sporting et Maribor. C’est le cas également pour le FC Porto (groupe H) avec le Shakhtar Donetsk, l’Athletic Bilbao et le BATE Borisov.

Groupe A

Finaliste et champion d’Espagne, l’Atletico Madrid se frottera à la Juventus et à l’ambiance bouillante d’Olympiakos, en plus du modeste Malmö (groupe A).

Groupe D

Dans la poule D, les matches entre Arsenal et Dortmund promettent de belles affiches et se détachent par rapport à Galatasaray et Anderlecht.

(AFP)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le FC Bâle a hérité d'un tirage de rêve pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Il affrontera deux géants européens, le Real Madrid et Liverpool, ainsi que Ludogorets Razgrad (Bul).

Si les Bâlois auront la tache difficile avec le tenant du titre et Liverpool, une qualification n'est pas du domaine de l'impossible. Il faudra pour ce faire obtenir le plein de points contre les Bulgares, qu'ils avaient sortis la saison dernière en barrage sur le score total de 6-2.

Le Real sera bien évidemment la grande attraction de ce groupe, avec sa pléiade de stars (Ronaldo, Bale, Benzema, Rodriguez, Kroos, etc). Les Rhénans réaliseront un énorme exploit s'ils ne perdent pas leurs deux affrontements face au club le plus titré dans la compétition avec dix succès.

Quelques espoirs

Liverpool, de retour en Ligue des champions après cinq ans d'attente, a aussi un pedigree européen impressionnant, avec cinq victoires, dont la dernière en 2005 à Istanbul au terme d'une finale de folie contre l'AC Milan (3-3 ap, 3-2 tab). Les Reds, 2e de Premier League la saison dernière, ont perdu leur star Luis Suarez, mais présentent néanmoins un effectif impressionnant, avec les Gerrard, Sturridge, Sterling et désormais Balotelli.

Mais ils ne semblent toujours pas avoir résolu une certaine fébrilité défensive, ce qui peut laisser quelques espoirs au FCB. Bâle conserve de bons souvenirs de ses dernières confrontations avec Liverpool. Lors de la phase de groupes 2002/03, ils avaient obtenu le nul 1-1 à Anfield Road avant de faire 3-3 au Parc St-Jacques. Ils avaient fini devant les Anglais.

Les Bulgares de Razgrad représentent l'inconnue de ce groupe B. Ils ont arraché leur qualification au bout du suspense contre Steaua Bucarest, s'imposant aux tirs au but grâce à la parade d'un défenseur qui avait pris la place de leur gardien, expulsé peu avant le terme des prolongations. (SI/Le Matin)

Créé: 28.08.2014, 17h46

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.